Aller au contenu

Après le second tour des légis­la­tives, dans la Vienne, appel de Ensemble!86

Nous avons appelé, dans la Vienne,  à voter FI dans la première circons­crip­tion, et affirmé notre désin­té­rêt pour ces élec­tions des autres circons­crip­tions, sauf la réaf­fir­ma­tion, jamais inutile de notre hosti­lité au FN, ce parti de filia­tion fasciste présent dans la circons­crip­tion 3.

Après le second tour, voici notre commu­niqué:

 

« Sur la circons­crip­tion 1, dans un contexte d’abs­ten­tion massive, l’élec­to­rat de la « vraie gauche » s’est mobi­lisé en faveur de C. Cuvillier de la France Insou­mise et du programme porté par JL Mélen­chon, avec 12961 voix au second tour, soit plus du double de celles obte­nues au 1er.

Ce très beau score montre que la vague des libé­raux macro­niens, soute­nue par A. Claeys, a été contes­tée et en partie conte­nue.

La remarquable unité des appels de toute la gauche écolo­gique, sociale et soli­daire, en faveur de Céline Cuvillier, a vrai­sem­bla­ble­ment parti­cipé de ce résul­tat.

Le programme d’En Marche, ce sont ces vieilles recettes libé­rales éculées, ce sont les poli­tiques menées depuis plus de 10 ans, avec toujours les mêmes résul­tats: hausse du chômage et de la préca­rité, baisse des salaires et des retraites, casse des services publics, augmen­ta­tion des inéga­li­tés, recul des droits et restric­tion des liber­tés.

Avec des visages nouveaux, celles et ceux qui de droite et de gauche furent défaits lors du réfé­ren­dum sur le Traité consti­tu­tion­nel euro­péen, en 2005, sont unis à nouveau, contre notre camp social.

Ensemble 86 se réjouit des 40,38% des expri­més obte­nus au second tour par Céline Cuvillier, ce qui nous appa­rait porteur des poten­tia­li­tés unitaires de contes­ta­tion sociale des projets libé­raux impo­sés par ordon­nances. Face à cette poli­tique, ce combat unitaire se prépare dès à présent. »

 

Poitiers, le 22/06/2017