Aller au contenu

Commu­niqué contre la répres­sion d’En­semble jeune Paris

De nos quar­tiers jusqu’au Testet, résis­tons à l’Etat poli­cier !
Depuis des mois, des paysans, des rive­rains et des mili­tants dénoncent un projet aber­rant sur la zone du Testet, dont l’objec­tif est de soute­nir l’agri­cul­ture produc­ti­viste et insou­te­nable plutôt que de proté­ger une zone humide, habi­tée par de nombreuses espèces proté­gées.

Depuis des mois ces oppo­sants alertent sur la bruta­lité des forces de l’ordre. Le gouver­ne­ment a préféré leur répondre
par la force et Rémi, mili­tant écolo­giste, est mort des violences poli­cières.

Nous rappe­lons que la première violence est de la respon­sa­bi­lité des poli­tiques qui s’acharnent à vouloir impo­ser des projets écolo­gique­ment désas­treux, comme pour le barrage du Testet et pour l’aé­ro­port de Notre Dame des Landes à Nantes.
Rien que la semaine passée, un jeune homme de 20 ans a perdu la vue à Blois après un tir de flash­ball, à Nantes un mani­fes­tant a été blessé
au visage.

Les jeunes d’En­semble appellent à l’union des forces pour orga­ni­ser les mobi­li­sa­tions de masse néces­saires contre la répres­sion et les projets inutiles. Nous appe­lons à parti­ci­per massi­ve­ment aux rassem­ble­ments qui se tien­dront dès aujourd’­hui et dans les jours qui suivent,
dans de nombreuses villes de France. Après le tour­nant libé­ral du gouver­ne­ment socia­liste sur le plan écono­mique et social, celui-ci opère désor­mais un tour­nant auto­ri­taire des plus inquié­tants auquel il faut faire face.
Vous pouvez nous contac­ter :
jeunes@en­semble-fdg.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *