Aller au contenu

Condam­ner Israël, un devoir.

Parmi les signa­taires: Samy Johsua, de la direc­tion d’En­semble! Rony Brau­mann de Méde­cins sans fron­tières, Gilbert Achcar dont un texte récent est publié sur ce site, Michaël Löwy écoso­cia­liste mili­tant d’En­semble! et du NPA, Pierre Stam­bul de l’UJFP qui vint à Poitiers invité par l’OCL, etc.

« Des « indi­vi­dus d’as­cen­dance juive ou arabe » dénoncent la poli­tique du gouver­ne­ment israé­lien « d’al­liance entre la droite et l’ex­trême droite » qui « détruit consciem­ment toute possi­bi­lité de paix et de coha­bi­ta­tion avec les Pales­ti­niens ». Ils accusent aussi le gouver­ne­ment français d’avoir pris « fait et cause pour cette barba­rie en décla­rant légi­time l’of­fen­sive de Tsahal » dans la bande Gaza et de trans­for­mer la ques­tion en conflit « commu­nau­taire » voire« reli­gieux ».

« C’est un para­doxe que la signa­ture de ce texte unique­ment par des indi­vi­dus d’as­cen­dance juive ou arabe juste­ment pour défendre avec la dernière éner­gie que les bombar­de­ments de Gaza n’ont à voir ni avec la reli­gion, ni avec les origines. Le gouver­ne­ment israé­lien mène une poli­tique colo­niale barbare que l’on pensait propre aux siècles passés. Un gouver­ne­ment israé­lien d’al­liance entre la droite et l’ex­trême droite, où de plus cette dernière a pris le dessus ces dernières semaines.

« Ce qui se passe là-bas est un conflit natio­nal, poli­tique, où Israël, minu­tieu­se­ment, année après année, détruit consciem­ment toute possi­bi­lité de paix et de coha­bi­ta­tion avec les Pales­ti­niens, en parti­cu­lier par l’élar­gis­se­ment sans fin des colo­nies et le blocus de Gaza, expli­ci­te­ment condam­nés de longue date par l’ONU. Et de toute façon un simple et salu­taire réflexe d’hu­ma­nité devrait suffire à condam­ner la barba­rie du recours massif aux bombar­de­ments contre les popu­la­tions civiles.

« Mais voilà que le gouver­ne­ment français, qui se dit de gauche, a pris fait et cause pour cette barba­rie en décla­rant légi­time l’of­fen­sive de Tsahal. Rompant ainsi avec l’équi­libre au moins de façade remon­tant à de Gaulle, en passant par Chirac et Mitter­rand. Voilà qu’il trans­forme en dépit de toute réalité la ques­tion en conflit « commu­nau­taire » voire « reli­gieux » en France même. « Par ses posi­tions, par l’in­ter­dic­tion inad­mis­sible de mani­fes­ta­tions en soutien à Gaza, il joue au pompier pyro­mane. Ouvrant la voie à un anti­sé­mi­tisme délé­tère devenu « anti­sio­nisme des imbé­ciles ». Un anti­sé­mi­tisme qui, comme tous les racismes, doit être combattu avec la dernière éner­gie.

« Alors oui, il nous faut défendre une fois de plus haut et fort le droit de condam­ner Israël dans le conflit en cours sans se faire taxer d’an­ti­sé­mites pour autant. Et affir­mer que, quand on est de gauche, c’est même un devoir élémen­taire. Que nous, signa­taires de ce texte, refu­sons de lais­ser rame­ner nos person­na­li­tés et nos itiné­raires poli­tiques à de suppo­sées « origines ». Mais que nous refu­sons tout autant l’ins­tru­men­ta­li­sa­tion de celles-ci que d’autres n’hé­sitent pas à mettre en œuvre avec l’ap­pui indé­cent de Valls et de Hollande.

« A Gaza, c’est d’abord et avant tout l’hu­ma­nité qu’on assas­sine. Et pour dire cela, pour le crier le plus fort possible, nul besoin d’être d’ori­gine arabe ou juive. C’est un devoir élémen­taire auquel nous appe­lons toutes et tous, comme nous appe­lons le gouver­ne­ment français à arrê­ter de jouer avec le feu. De toute urgence.

Rony Brau­man, Gilbert Achcar, Samy Johsua, Ada Bekkouche, Michael Löwy, Alima Boume­dienne, Farouk Mardam-Bey, Younès Ajar­raï, Pierre Stam­bul, Moham­med Bensaada, Michel Cahen, Matéo Alaluf, Salam Kawa­kibi, Françoise Davisse, Nebia Geit­ner, Luc Richir, Moha­med Paz,Zaïber Ben Lagha, Guy Corbi, Jacque­line Mahmud-Sebbagh, Mathieu Bolléa, Musta­pha Kourir, Bassma Kodmani, Jim.Cohen, Omar El Shafei, Neli Busch

Tribune publiée sur Média­part.

Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *