Aller au contenu

Collec­tif état d’ur­gence sur Poitiers

Quand :
19 janvier 2016 @ 19h00
2016-01-19T19:00:00+01:00
2016-01-19T19:30:00+01:00
Où :
CRIJ
64 Rue Gambetta
86000 Poitiers
France
Collectif état d'urgence sur Poitiers @ CRIJ  | Poitiers | Poitou-Charentes | France

« Bonjour à toutes et à tous,

Tout d’abord, meilleurs voeux pour cette année 2016 !

Bien que nous ne souhai­tons que du bonheur et du posi­tif, cette année commence avec des restric­tions de liberté effec­tuées par notre gouver­ne­ment, que nous ne pouvons pas lais­ser faire consciem­ment, sans réagir.

Après les atten­tats de novembre 2015, l’état d’ur­gence a été décrété et nous ne pouvons que consta­ter depuis le zèle « sécu­ri­taire » qui en a résulté : les abus des assi­gna­tions à rési­dence, les restric­tions pour l’ex­pres­sion et les mani­fes­ta­tions publiques etc. Et main­te­nant le projet de la déchéance de natio­na­lité.

De nombreux groupes et collec­tifs de personnes révol­tées et moti­vées pour faire respec­ter ce qu’il reste de nos prin­cipes démo­cra­tiques se montent un peu partout en France. A Poitiers comme ailleurs, des personnes se réunissent et discutent depuis quelques semaines contre les actions faites par le gouver­ne­ment depuis l’éta­blis­se­ment de l’état d’ur­gence. Il est temps de créer un mouve­ment, un collec­tif struc­turé et uni afin de faire entendre notre parole. Un collec­tif qui se situe dans le cadre de l’ap­pel natio­nal lancé par la LDH, devenu depuis unitaire. Une mani­fes­ta­tion sur l’en­semble du terri­toire est d’ailleurs prévue le 30 janvier. Il faut réus­sir cette échéance, à Poitiers aussi.

Toutes personnes, ou toutes orga­ni­sa­tions poli­tiques, syndi­cales, asso­cia­tives se sentant concer­nées par ce sujet, et ne voulant pas rester passives sont invi­tées à se réunir mardi 19 janvier à 19h au CRIJ.

Il est temps de faire entendre nos voix ! A mardi ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.