Aller au contenu

dégra­da­tion des condi­tions d’ac­cueil des Mineurs Isolés Étran­gers dans la Vienne

Quand :
29 mars 2016 @ 16h00
2016-03-29T16:00:00+02:00
2016-03-29T16:30:00+02:00
Où :
La Maison des 3 Quartiers
25 Rue du Général Sarrail
86000 Poitiers
France
Coût :
Gratuit
dégradation des conditions d’accueil des Mineurs Isolés Étrangers dans la Vienne @ La Maison des 3 Quartiers | Poitiers | Poitou-Charentes | France

« Un appel de soli­da­rité et de mobi­li­sa­tion a été lancé le 22 mars avec le soutien du collec­tif DNSI afin de trou­ver une solu­tion d’ur­gence à trois Mineurs Isolés Étran­gers qui se retrouvent à la rue depuis le 10 mars dernier.

Ces situa­tions sont inhu­maines et inac­cep­tables. Cette initia­tive citonne et soli­daire ne peut pallier les lacunes du Conseil Dépar­te­men­tal qui a l’obli­ga­tion, de par la loi, d’as­su­rer la protec­tion de l’En­fance, via l’ASE, et ce quelle que soit la situa­tion admi­nis­tra­tive et la natio­na­lité des mineurs. Une solu­tion conforme à l’in­té­rêt de chacun de ces mineurs doit être propo­sée dans les meilleurs délais.

Ces situa­tions ne sont pas isolées. Elles sont emblé­ma­tiques d’une dégra­da­tion globale des condi­tions d’ac­cueil des Mineurs Isolés Étran­gers sur le Dépar­te­ment de la Vienne qui concerne beau­coup d’autres jeunes.

Nous consi­dé­rons que les déci­sions prises par le Dépar­te­ment et mises en œuvre par l’ASE ne respectent pas le droit natio­nal et inter­na­tio­nal sur la protec­tion de l’En­fance, et mettent davan­tage en danger ces jeunes.

Nous appe­lons à une confé­rence de presse regrou­pant les diffé­rents acteurs qui partagent ce constat et qui, pour certains, doivent palier aux lacunes du Conseil Dépar­te­men­tal et à leurs consé­quences sur les jeunes.

Nous invi­tons chacun à prendre part à cette oppor­tu­nité de faire entendre ce point de vue.

Pour le Collec­tif DNSI

Yvon Plaçais

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.