Aller au contenu

Démo­cra­tie locale et citoyen­neté, services publics, avenir des petites communes

Quand :
2 septembre 2018 @ 10h00 – 12h00
2018-09-02T10:00:00+02:00
2018-09-02T12:00:00+02:00
Où :
Parc de loisirs (ancienne gare)
86150 L'Isle-Jourdain
France
Démocratie locale et citoyenneté, services publics, avenir des petites communes @ Parc de loisirs (ancienne gare) | L'Isle-Jourdain | Nouvelle-Aquitaine | France

A l’oc­ca­sion de la 6e Fête de l’hu­main d’abord rencontre-débat avec Gene­viève De Gouveia, conseillère dépar­te­men­tale de L’Al­lier, et Stéphane Lajau­mont, ancien conseiller régio­nal d’En­semble ! pour le Limou­sin.

Nos communes sont mena­cées, nos services publics de proxi­mité dispa­raissent (la Poste, les tréso­re­ries, écoles, gendar­me­ries, les services hospi­ta­liers, etc.). Cette situa­tion est le résul­tat des choix poli-
tiques des gouver­ne­ments succes­sifs qui accen­tuent la déser­tion de nos campagnes et appau­vrissent nos conci­toyens.

La Loi NOTRe que nous avons dénon­cée dès 2015 a pour objec­tif la dispa­ri­tion à plus ou moins long terme de nos communes pour faire place a‘ des inter­com­mu­na­li­tés impo­sées, très vastes. Les communes se vident de leurs compé­tences et de leurs moyens finan­ciers.
Nos élus muni­ci­paux n’au­ront plus les moyens d ’agir sur la réalité de proxi­mité.A terme ils n’au­ront plus aucun pouvoir déci­sion­nel.

Il faut ajou­ter à cela l’af­fai­blis­se­ment des dépar­te­ments au profit des grandes régions ainsi que la réforme des insti­tu­tions voulue par Emma­nuel Macron qui aggrave encore davan­tage le fonc­tion­ne­ment
de notre démo­cra­tie.

Nous faisons le choix d’une France qui encou­rage la démo­cra­tie de proxi­mité et renforce le rôle des élus c’est à dire une France répu­bli­caine, ancrée dans ses terri­toires, en prise directe avec les aspi­ra­tions et besoins de tous ses habi­tants, une France où chaque citoyen peut s’ex­pri­mer, être écouté, prendre part aux déci­sions locales, dépar­te­men­tales, natio­nales et accé­der à l’éga­lité des droits. Cela exige en premier lieu le main­tien et le déve­lop­pe­ment des services publics, des commerces de proxi­mité et la protec­tion de notre envi­ron­ne­ment

Ensemble rele­vons le défi, refu­sons la fata­lité du déclin et agis­sons pour assu­rer un avenir à nos communes et à leurs habi­tants.

Venez en débattre

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.