Aller au contenu

Docu­men­ter les « expé­riences du choc » de la migra­tion

Quand :
31 octobre 2018 @ 18h50 – 19h50
2018-10-31T18:50:00+01:00
2018-10-31T19:50:00+01:00
Où :
MSHS, Cinéma Le Dietrich, Espace Mendès France
86000 Poitiers
France
Documenter les "expériences du choc" de la migration @ MSHS, Cinéma Le Dietrich, Espace Mendès France | Poitiers | Nouvelle-Aquitaine | France

Du 7 au 9 novembre 2018 à Poitiers. Sous la direc­tion scien­ti­fique de Frédé­rik Detue.

Docu­men­ter les « expé­riences du choc » de la migra­tion

Ce colloque inter­na­tio­nal clôture le programme de rencontres scien­ti­fiques « Repré­sen­ter l’ex­pé­rience de la migra­tion » (2016–2018). Après l’étude des sources que sont les récits des exilé.e.s pour la connais­sance des migra­tions (Jour­née d’étude, mars 2016), la ques­tion des repré­sen­ta­tions a été abor­dée sous deux autres angles : celui des images que les exilé.e.s produisent aussi en nombre afin de docu­men­ter leurs parcours migra­toires (Jour­née d’étude, novembre 2016) ; puis celui des discours, des récits et des images qui, depuis un siècle, ont repré­senté de manière dissen­suelle la figure du.de la « réfu­gié.e » (Jour­née d’étude, avril 2017).

Le colloque a pour ambi­tion à la fois d’ap­pro­fon­dir et d’étendre les réflexions enga­gées au cours de ces diffé­rentes étapes, en gardant le cap établi à partir de la notion d’ex­pé­rience : en ouvrant la parole aux personnes migrantes, en l’ou­vrant égale­ment aux cher­cheur.euse.s, aux jour­na­listes, aux artistes et aux acti­vistes, il se situera du côté de ces personnes en situa­tion de migra­tion qui, le plus souvent exilées et « illé­ga­li­sées », ont vécu des expé­riences « où le choc est devenu la norme » (Walter Benja­min).

Télé­char­ger le programme [PDF – 5 Mo]
Site web du labo­ra­toire FoReLL (inscrip­tion en ligne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.