Aller au contenu

Jour­née de mobi­li­sa­tion inter­syn­di­cale

Quand :
9 octobre 2018 @ 13h00 – 16h30
2018-10-09T13:00:00+02:00
2018-10-09T16:30:00+02:00
Où :
Devant la CPAM 86
Rue du Touffenet
86000 Poitiers
France
Journée de mobilisation intersyndicale @ Devant la CPAM 86 | Poitiers | Nouvelle-Aquitaine | France

À l’ap­pel de l’in­ter­syn­di­cale CGT , FSU, FO, Soli­daires SGL 86 et UNEF rassem­ble­ment et manif dépar­te­men­tale devant la CPAM 86à partir de 13h (sitting) et à 14h30 prise de paroles et mani­fes­ta­tion jusqu’au centre ville.

Commu­niqué commun des orga­ni­sa­tions CGT– Soli­daires – FO – UNEF – SGL – FSU de la Vienne

Pour les orga­ni­sa­tions syndi­cales de sala­riés actifs, retrai­tés et deman­deurs d’em­ploi, d’étu­diants et de lycéens – la CGT, Force Ouvrière, Soli­daires, FSU, UNEF et SGL- réunies le 17 septembre 2018, un constat s’im­pose et se renforce, notam­ment l’ex­plo­sion des inéga­li­tés et la casse des droits collec­tifs.

Cette poli­tique, ainsi que les mesures encore récem­ment annon­cées par le gouver­ne­ment, relèvent d’une logique d’in­di­vi­dua­li­sa­tion mettant à mal la soli­da­rité et la justice sociale, valeurs essen­tielles de la cohé­sion sociale, et fragi­li­sant une fois de plus les plus faibles, les précaires et les plus dému­nis.

Qu’il s’agisse :

  • des remises sen causes profondes qui pèsent sur les droits des sala­riés-es et deman­deurs d’em­ploi en matière d’as­su­rance chômage ;
  • de la remise en cause du droit à avoir un avenir profes­sion­nel de leur choix des géné­ra­tions futurs par l’ins­tau­ra­tion d’une sélec­tion à l’en­trée de l’en­sei­gne­ment supé­rieur et par le gaspillage que consti­tue le service natio­nal univer­sel ;
  • des atteintes graves et inac­cep­tables au service public, répu­bli­cain, soli­daire et égali­taire en parti­cu­lier CAP 22* ;
  • des destruc­tions massives d’em­plois au travers de la désin­dus­tria­li­sa­tion des attaques portées à notre système de santé ;
  • de la destruc­tion de nos systèmes et régimes de retraites et des pensions ;
  • du gel et des projets de remise en cause des pres­ta­tions sociales ;
  • de l’abro­ga­tion des lois régres­sives inscrite dans le code du travail appliqué par les ordon­nances Macron

Les orga­ni­sa­tions signa­taires appellent le gouver­ne­ment et le patro­nat à entendre les attentes sociales multiples qui s’ex­priment dans les services public et privé, par les sala­riés actifs, les jeunes, les sala­riés deman­deurs d’em­ploi et les retrai­tés-es, et qu’ils ne soient plus unique­ment guidés par l’ob­ses­sion­nelle dimi­nu­tion de la dépense publique et l’aug­men­ta­tion des divi­dendes. Au moment où est annon­cée une fois encore l’ex­plo­sion de ces divi­dendes en France et dans le monde, il est temps d’im­po­ser le partage des richesses pour augmen­ter les salaires, les pensions, les allo­ca­tions et les minima sociaux. Face à cette situa­tion et à des déci­sions régres­sives, socia­le­ment, profes­sion­nel­le­ment, humai­ne­ment, qui s’op­posent aux reven­di­ca­tions légi­times des travailleurs (actifs, chômeurs et retrai­tés) et de la jeunesse, l’heure est à la défense des fonde­ments de notre modèle social répu­bli­cain et à la conquête de nouveaux droits de progrès et de justice sociale.

C’est pourquoi, les orga­ni­sa­tions signa­taires décident de faire du 9 octobre prochain une première jour­née de mobi­li­sa­tion et de grève inter­pro­fes­sion­nelle partout où c’est possible, rassem­blant sala­riés, deman­deurs d’em­plois, retrai­tés, étudiants et lycéens.

Les orga­ni­sa­tions signa­taires appellent à la mani­fes­ta­tion reven­di­ca­tive et unitaire :

le Mardi 9 Octobre 2018, devant la Sécu­rité Sociale,
rue Touf­fe­net à Poitiers à 14h30

Les orga­ni­sa­tions signa­taires invitent les autres orga­ni­sa­tions syndi­cales de sala­riés, de retrai­tés et de jeunesse et de se mobi­li­ser massi­ve­ment pour le progrès et la justice sociale à s’y asso­cier large­ment et à s’ins­crire dans un proces­sus de mobi­li­sa­tion.

Poitiers, le 17 Septembre 2018

CAP 22 : Comité d’Ac­tion Publique 2022. Rapport prévoyant des mesures d’aus­té­rité encore jamais appliquées aux services publiques (hôpi­taux, éduca­tion natio­nale, etc.)

Tract de l’in­ter­syn­di­cale

Down­load the PDF file .

 

Le programme de la jour­née ailleurs dans la Vienne :

10h Rassem­ble­ment des retrai­tés devant la perma­nence du député Turquois à Châtel­le­rault
10h30 Rassem­ble­ment au Kiosque à Châtel­le­rault, pour une grande mani­fes­ta­tion avec les Fonde­ries en tête de cortège
11h30 Rassem­ble­ment Zone du futur devant les locaux du MEDEF et barbe­cue reven­di­ca­tif (orga­nisé par l’Union Locale Poitiers Futur et le syndi­cat CGT des Terri­to­riaux de Grand Poitiers)

A partir de 13h sitting devant la CPAM, rue Touf­fe­net (Soli­daires orga­nise un barbe­cue)
14h30 devant la CPAM, rassem­ble­ment dépar­te­men­tal, prise de paroles et mani­fes­ta­tion jusqu’au centre ville

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.