Aller au contenu

La psychia­trie en état d’ur­gence

Quand :
15 novembre 2018 Jour entier
2018-11-15T00:00:00+01:00
2018-11-16T00:00:00+01:00
Où :
86000 Poitiers
France
La psychiatrie en état d'urgence @ Poitiers | Nouvelle-Aquitaine | France

Commu­niqué de Presse

Les syndi­cats CGT des CH de Niort, Saintes, La Rochelle, Poitiers et Angou­lême répondent à l’ap­pel à la grève Natio­nale de la CGT pour défendre la psychia­trie le 15 novembre 2018 avec l’ap­pui de sa Commis­sion Natio­nale Psychia­trie. Nous dénonçons les diffé­rentes réformes libé­rales qui asphyxient la psychia­trie en l’étran­glant budgé­tai­re­ment.

Mme BUZYN a pour projet la dispa­ri­tion de la psychia­trie en la noyant dans les hôpi­taux géné­raux. La ministre de la santé nous dit que « la psychia­trie est en diffi­culté par sa désor­ga­ni­sa­tion » et nous propose une feuille de route avec 37 mesures « portant une vision posi­tive de la santé mentale » , « pour que la psychia­trie ne soit plus le parent pauvre de la méde­ci­ne… il faut struc­tu­rer le parcours de soins ».

Pour­tant dans les services de psychia­trie du Poitou Charentes, nous ne vivons pas la même réalité. Les restruc­tu­ra­tions se font à marche forcée, partout des lits sont suppri- més, des struc­tures de consul­ta­tions externes sont fermées, des postes sont suppri­més. Partout les condi­tions d’hos­pi­ta­li­sa­tion se dégradent et parfois deviennent inhu­maines, voire inac­ces­sibles pour beau­coup de patients. Les familles en détresse restent seules face à la mala­die de leurs proches, malgré le dévoue­ment des profes­sion­nels qui travail- lent quoti­dien­ne­ment en sous-effec­tifs.

Il est indis­pen­sable qu’en partant des besoins, un débat ait lieu pour défi­nir démo­cra­tique­ment les objec­tifs que se fixe notre nation, en terme de psychia­trie. Nous exigeons des moyens humains et finan­ciers à la hauteur des besoins de nos patients. Nous réaf­fir­mons l’im­por­tance de recons­truire une psychia­trie publique moderne et acces­sible, finan­cée par notre sécu­rité sociale et soli­daire.

La CGT du CH de Niort, La CGT du CH de Saintes, La CGT du CH de La Rochelle, La CGT du CH Labo­rit de Poitiers et La CGT du CH Camille Clau­del d’An­gou­lême

Poitiers, Le 13 novembre 2018,
Eric PLAT. Secré­taire Géné­ral de la CGT Labo­rit.

commu­nique-de-presse-du-13-novembre-2018

Down­load the PDF file .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.