Aller au contenu

Commu­niqué contre la répres­sion d’En­semble jeune Paris

De nos quar­tiers jusqu’au Testet, résis­tons à l’Etat poli­cier !
Depuis des mois, des paysans, des rive­rains et des mili­tants dénoncent un projet aber­rant sur la zone du Testet, dont l’objec­tif est de soute­nir l’agri­cul­ture produc­ti­viste et insou­te­nable plutôt que de proté­ger une zone humide, habi­tée par de nombreuses espèces proté­gées.

Depuis des mois ces oppo­sants alertent sur la bruta­lité des forces de l’ordre. Le gouver­ne­ment a préféré leur répondre
par la force et Rémi, mili­tant écolo­giste, est mort des violences poli­cières.

Nous rappe­lons que la première violence est de la respon­sa­bi­lité des poli­tiques qui s’acharnent à vouloir impo­ser des projets écolo­gique­ment désas­treux, comme pour le barrage du Testet et pour l’aé­ro­port de Notre Dame des Landes à Nantes.
Rien que la semaine passée, un jeune homme de 20 ans a perdu la vue à Blois après un tir de flash­ball, à Nantes un mani­fes­tant a été blessé
au visage.

Les jeunes d’En­semble appellent à l’union des forces pour orga­ni­ser les mobi­li­sa­tions de masse néces­saires contre la répres­sion et les projets inutiles. Nous appe­lons à parti­ci­per massi­ve­ment aux rassem­ble­ments qui se tien­dront dès aujourd’­hui et dans les jours qui suivent,
dans de nombreuses villes de France. Après le tour­nant libé­ral du gouver­ne­ment socia­liste sur le plan écono­mique et social, celui-ci opère désor­mais un tour­nant auto­ri­taire des plus inquié­tants auquel il faut faire face.
Vous pouvez nous contac­ter :
jeunes@en­semble-fdg.org

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.