Aller au contenu

 « En tous genres » face à la venue de Black M à Poitiers

« Suite aux propos violents, haineux et discri­mi­na­toires émis en 2010, 2013 et 2015 par Black M, l’as­so­cia­tion « En Tous Genres » condamne le choix désas­treux en terme de lutte contre les discri­mi­na­tions qui a été fait pour le grand concert gratuit de fin d’été orga­nisé par la Ville de Poitiers.

La vigi­lance (quel que soit son degré de réalité) n’em­pê­chera pas les dégâts. Dès lors que des propos homo­phobes sont lancés, les dégâts sont une réalité immé­diate pour les victimes qui auront eu à suppor­ter ces énièmes violences verbales et qui cour­ront le risque de croi­ser des homo­phobes qui se sentant ainsi légi­timé-e-s les agres­se­ront physique­ment.

Hasard du calen­drier, ces jours-ci, était mise en place dans la Vienne une commis­sion préfec­to­rale qui ne travaillera que sur le racisme et l’an­ti­sé­mi­tisme, contrai­re­ment au projet présenté par le Premier Ministre qui incluait l’ho­mo­pho­bie. Les LGBTI­pho­bies conti­nuent d’être des violences discri­mi­na­toires non trai­tées par l’État via ses préfec­tures. Doit-on comprendre que, contrai­re­ment à certains de ses voisins euro­péens, la France ne souhaite toujours pas combattre les LGBTI­pho­bies et qu’il est même possible de les perpé­trer avec de l’argent public ? »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.