Aller au contenu

La richesse volée aux nations

Quelques chiffres établis et révé­la­teurs. Par un cama­rades d’En­semble!17

– La Fraude fiscale coûte à la France chaque année entre 70 et 85 Mds d’eu­ros (soit l’équi­valent du défi­cit budgé­taire) dont 17 Mds au titre des para­dis fiscaux.

– Les deux premières fortunes de France (Betten­court et Arnault) possèdent autant que les 20 millions de Français les plus pauvres mais ne payent que très peu d’im­pôts.

– Les 500 premières fortunes de France cumu­laient 330 Mds d’eu­ros en 2013 (soit presque l’équi­valent du budget de I’Etat).

– Depuis 2006, près de 40 Mds de divi­dendes, en moyenne, sont distri­bués chaque année aux action­naires du CAC 40 (les Echos).

– Les 80 personnes les plus riches du monde possèdent autant que la moitié de l’hu­ma­nité. En 2016 le 1% des plus riches du monde captera 99 % des richesses mondiales.

– La Comis­sion Euro­péenne estime à plus de 1000 Mds d’eu­ros d’éva­sion fiscale pour l’Eu­rope concer­nant les entre­prises et en premier lieu les multi­na­tio­nales.

– Le nombre de million­naires en France (plus de 2,44 Million­naires) et le nombre de milliar­daires dans le monde n’ont jamais été aussi nombreux.

Mais encore :

– La BCE va émettre plus de 1000 Mds de liqui­di­tés pour les prêter à des taux très bas aux entre­prises

– La BCE émet aussi un plan de rachat des dette publiques et privées à hauteur de 60Mds par mois à partir de mars 2015 pour un montant total de 1000 Mds. (Mais pour le moment la BCE ne veut rien entendre des demandes de la Grèce.)

– Cf le derniers scan­dale « Suiss­leaks » qui ne concerne que des parti­cu­liers,

– etc…

L’éva­sion et la fraude fiscale parti­cipent des défi­cits publics et de la dette tout comme les pertes de recettes fiscales (2) géné­rées par les exoné­ra­tions fiscales et sociales votées souvent au profit des plus riches.

G. Zucman (3), écono­miste français, évalue pour la France le surcroît de dette à 500 Mds d’eu­ros à cause de la fraude dans les para­dis fiscaux. Le Collec­tif Audit Citoyen sur la dette (CAC(4)) estime que 59% de la dette publique est illé­gi­time car elle est créée par les cadeaux fiscaux, des taux d’in­té­rêts exces­sifs et la crise de 2008.

Le gouver­ne­ment luxem­bour­geois, avec à sa tête M. Junker devenu le président de la commis­sion euro­péenne, a, pendant plus de dix ans, orga­nisé au coeur de l’Eu­rope une forme d’éva­sion fiscale pour les grosses entre­prises (l’af­faire « LuxLeaks »), parti­ci­pant ainsi à la baisse des recettes fiscales des autres états euro­péens.

Ce n’est pas le montant des dépenses publiques ou le coût du travail qui est le problème central mais bien celui du coût du capi­tal et celui du « vol » orga­nisé des richesses sur le dos des nations. Face à cela, on peut verser dans le déni ou le fata­lisme.

D’au­tant que le flot d’in­for­ma­tions véhi­cu­lées par la plupart des médias (souvent déte­nus par ceux-là même qui profitent de ce système ou le cautionne) renforce l’idée qu’il n’y a pas d’autres voies possibles. Le vrai scan­dale devient celui de ne plus se scan­da­li­ser,
Tous ces constats ainsi que le renon­ce­ment de certains diri­geants poli­tiques aux enga­ge­ments pris ou les choix assu­més d’autres (cf Junker et d’au­tres…), nous renvoient à une néces­saire impli­ca­tion citoyenne, pour un autre avenir. Ceci est incon­tour­nable pour  mettre fin à ce « hold-up » perma­nent.

Pascal Anger

1–  Rapport d’OXFAM sur l’ac­crois­se­ment des inéga­li­tés dans le monde et ses consé­quences extrê­me­ment néga­tives. 
2–  Le rapport parle­men­taire de G. Carrez et celui de JP Cotis de l’INSEE de 2010 le démontrent clai­re­ment.
3- Lire « La richesse cachée des nations » de Gabriel Zucman ou encore « Ces 600 Mds qui manquent à la France,… » d’An­toine Peillon.
4–  Etude du CAC sur le site web ou sur le site SNEP-FSU/outil d’ana­lyse.

Source : https://pasca­lan­ger.word­press.com/2015/05/27/la-richesse-volee-aux-nations-2/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.