Aller au contenu

La Société Louise Michel et la Commune de Paris

Il y a cent cinquante ans, oui, la Commune !

A l’oc­ca­sion de sa célé­bra­tion, on signa­lera trois ouvrages récents, à retrou­ver dans notre rubrique

Choix de lectures, dans la colonne de droite de notre site.

Cliquer sur l’image de leur couver­ture, pour en savoir un peu d’eux.

Ensuite, en haut de la colonne, sur le portrait de Louise Michel, pour entendre ou réen­tendre, lue par le regretté Michel Piccoli, la première partie de Viro Major, ce poème que Victor Hugo lui dédiera, en hommage à son atti­tude devant ses juges du conseil de guerre à Versailles, après la Commune.

Ensuite, lire cet article de l’un des nôtres, tout juste mis en ligne sur le site Labour Hub, et où se trouve évoquée notre Société Louise Michel. Cliquer ici.

Et puis, qu’on ne saurait manquer d’al­ler souvent visi­ter, ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.