Aller au contenu

Triste France

Un article sur le blog de Moha­med Bellaali

Les Le Pen, les Sarkozy, les Juppé, les Hollande, les Valls, les Macron etc. sont les symp­tômes d’une mala­die incu­rable, le capi­ta­lisme en crise. Ils sont le reflet et l’ex­pres­sion du désar­roi poli­tique et de la déroute écono­mique et morale d’un pouvoir en déliques­cence. Les scan­dales finan­ciers, les passe-droits, les détour­ne­ments de fonds publics et les magouilles en tout genre se multi­plient dévoi­lant ainsi le visage hideux d’une caste poli­tique sans foi ni loi s’agrip­pant de toutes ses forces à ses privi­lèges. Les citoyens sont ainsi réduits à choi­sir un président de la Répu­blique parmi ces person­nages médiocres et grotesques dont certains professent des idées qui ont fait des millions de morts, d’autres condam­nés par la justice ou plusieurs fois mis en examen ou encore ceux qui les ont trahis et humi­liés. Même dans une démo­cra­tie bour­geoise, de tels candi­dats ne devraient plus se présen­ter au suffrage du peuple.

Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *