Aller au contenu

Syrie résis­tance !

Alors que les diplo­ma­ties occi­den­tales trouvent des vertus au tyran Bachar al-Assad et que des groupes issus de la gauche  les applau­dissent, il existe un inter­na­tio­na­lisme vivant qui persiste, malgré tout:

« On nous répète depuis des années que la situa­tion en Syrie se réduit à une confron­ta­tion entre le régime et les djiha­distes. Admet­tez, nous disait-on, que les forces nées de la révo­lu­tion, qui se récla­maient d’une Syrie libre et démo­cra­tique, ont été écra­sées, défaites, elle n’existent plus…
D’ailleurs ont-elles jamais existé ? La révo­lu­tion syrienne n’a-t-elle pas été une pure illu­sion ?
On nous invi­tait à nous faire une « raison » : Bachar al-Assad n’est pas un démo­crate, peut-être même  est-ce un crimi­nel, reste qu’il est le seul rempart face à la menace de la barba­rie qu’est Daech !
Mais voici qu’il a suffi d’une trêve, partielle et précaire, pour que la percep­tion de la réalité syrienne change du tout au tout.
La suspen­sion des bombar­de­ments a permis aux Syriennes et Syriens de retrou­ver la rue, d’y mani­fes­ter…. pour dire leur refus du régime et de l’ex­tré­misme isla­miste.
Depuis, des centaines de mani­fes­ta­tions ont été recen­sées, dans diffé­rentes villes de toute la Syrie.
Avec pour slogans :
« Révo­lu­tion pour la dignité et la liberté »,
« Le peuple syrien est un et uni »,
« Le peuple veut la chute du régime », 
« Al-Nosra, dehors ! ».

En dépit des centaines de milliers de morts, des tortures de masse, des expul­sions, de la faim, et de la tragique soli­tude en laquelle il été aban­donné, le peuple syrien résiste.

Nous devons nous inté­res­ser à sa situa­tion, faire connaître sa lutte.
C’est ce à quoi va s’at­ta­cher cette lettre d’in­for­ma­tions.

Souria Houria, 
Collec­tif « Avec la Révo­lu­tion syrienne » (Alter­na­tive liber­taire, CEDETIM, EELV, Éman­ci­pa­tion, Ensemble !, NPA, Soli­daires, UJFP)

Une initia­tive de l’as­so­cia­tion Souria Houria et du collec­tif « Avec la Révo­lu­tion Syrienne » (auquel Ensemble ! parti­cipe).

Il s’agit d’une lettre d’in­for­ma­tion élec­tro­nique. Pour la rece­voir, il suffit d’en­voyer un mail à SyrieRe­sis­tan­ceIn­for­ma­tions@g­mail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.