Aller au contenu

A l’oc­ca­sion de la jour­née de mobi­li­sa­tion du 17 novembre, ALTERNATIBA Saint Etien­ne….

A l’oc­ca­sion de la jour­née de mobi­li­sa­tion du 17 novembre 2018

ALTERNATIBA Saint Etienne vous invite à un rassem­ble­ment à 11h00 devant la gare de Château­creux

Affir­mons notre volonté de déve­lop­pe­ment des trans­ports en commun publics sans carbo­ne…
Refu­sons les taxa­tions injustes et inef­fi­caces

Oui à la lutte contre le réchauf­fe­ment clima­tique

Oui à la réduc­tion dras­tique de nos dépen­dances aux éner­gies fossiles et nucléaires

Oui à un grand plan de tran­si­tion écolo­gique pour pouvoir rele­ver l’in­croyable défi auquel nous devons faire face à l’échelle plané­taire

MAIS PAS SANS UN GRAND PLAN DE JUSTICE SOCIALE
contre la préca­rité, contre le chômage et contre la misère sur tous les conti­nents
C’est la seule voie pour pouvoir vivre  demain, ensemble, en paix et en dignité

 

IL EN EST ENCORE TEMPS !

 

Nous dénonçons l’ins­tru­men­ta­li­sa­tion actuelle de la fisca­lité écolo­gique par de nombreux respon­sables poli­tiques. A la veille de la présen­ta­tion de la loi d’orien­ta­tion sur les mobi­li­tés, nous rappe­lons que la fisca­lité est l’un des outils pour répondre à l’ur­gence clima­tique – mais que notre dépen­dance aux éner­gies fossiles doit prendre fin grâce à des mesures ambi­tieuses qui s’at­taquent aux lobbies du pétrole et qui répondent concrè­te­ment aux besoins essen­tiels des citoyens, prio­ri­tai­re­ment les moins fortu­nés.

Nous rappe­lons au gouver­ne­ment que les citoyen·­ne·s les plus modestes et les personnes vivant en milieu rural sont les premières victimes de ces hausses et qu’en atten­dant des alter­na­tives acces­sibles à tous/toutes, c’est à ces personnes qu’il faut appor­ter des réponses.

 

Ce dont nous avons impé­ra­ti­ve­ment besoin

C’est que les milliards inves­tis aujourd’­hui par et pour les multi­na­tio­nales dans les éner­gies fossiles, soient trans­fé­rés d’ur­gence vers un grand plan inter­na­tio­nal visant l’ar­rêt des émis­sions carbones d’ici 2050 !

Plutôt que de taxer l’es­sence des citoyens

  1. Inter­di­sons tout nouveau projet d’ex­trac­tion de pétrole, de gaz natu­rel, de gaz de schistes et de char­bon…
  2. Inter­di­sons tout nouveau projet auto­rou­tier ou aérien, et mettons en place des taxes sur les trans­ports de marchan­dises trans­con­ti­nen­taux par cargos et par avions, sur-consom­ma­teurs en éner­gies fossiles très polluantes et à bas prix,
  3. Exigeons un grand plan de déve­lop­pe­ment des trans­ports en commun gratuits pour tou.te.s, des trans­ports ferro­viaires, des voies cyclables, des circuits courts…

 

Plutôt que de taxer la consom­ma­tion éner­gé­tique des ménages

  1. Garan­tis­sons le mini­mum néces­saire pour chacun.e à prix régulé et taxons forte­ment les surcon­som­ma­tions,
  2. Exigeons un grand plan d’iso­la­tion de tous les loge­ments et tous les lieux de travail…

 

Pour finan­cer la muta­tion écolo­gique et sociale

  1. Saisis­sons les milliards qui s’en­fuient chaque année dans les para­dis fiscaux,
  2. Orien­tons les milliers de milliards d’eu­ros accor­dés aux banques depuis 2008 (dont 80 % vont à la spécu­la­tion ou dans les poches des action­naires), pour les inves­tir dans la tran­si­tion écolo­gique à grande échelle,
  3. Orien­tons les milliards inves­tis à perte dans la suren­chère nucléaire pour les inves­tir dans la recherche et la produc­tion maîtri­sée en éner­gies renou­ve­lables, asso­ciée au plan global de réduc­tion des besoins de consom­ma­tion…

 

Et inter­di­sons que l’argent investi dans la tran­si­tion soit versé au profit des action­naires et des multi­na­tio­nales

plutôt que de répondre aux besoins du plus grand nombre

Pour tout contact : alter­na­tiba-anv42@­netc.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.