Aller au contenu

Appel unitaire pour la jour­née de soli­da­rité avec le peuple grec, jeudi 13 octobre, et l’ accueil de la cara­vane soli­daire

Voici le texte du tract, recto et verso.

 

Soli­da­rité avec les dispen­saires auto­gé­rés grecs
Depuis la crise grecque de 2008, des initia­tives popu­laires, à l’éche­lon des quar­tiers se sont déve­lop­pées en créant des dispen­saires auto­gé­rés. Des béné­voles assurent des soins gratuits à des personnes sans couver­ture sociale, pour tenter de pallier à l’ef­fon­dre­ment du service public. Ces initia­tives sont indé­pen­dantes de l’État, de l’église, des ONG. On compte actuel­le­ment une cinquan­taine de ces dispen­saires auto­gé­rés en Grèce.
Les dispen­saires ont été pensés pour répondre à la crise sani­taire qui touche la grande majo­rité du peuple grec plongé dans la pauvreté. Les centres auto­gé­rés s’adressent aussi bien au peuple grec qu’aux réfu­gié-es.
Une tren­taine de collec­tifs français en soutien au peuple grec
 Le collec­tif de Poitiers :
Nous orga­ni­sons une soli­da­rité concrète avec les dispen­saires auto­gé­rés grecs et parti­cu­liè­re­ment avec celui d’Ha­lan­dri, à Athènes, en collec­tant des médi­ca­ments, du maté­riel médi­cal, para-médi­cal, ainsi que de l’argent.
Une cara­vane mili­tante ni huma­ni­taire, ni cari­ta­tive, mais soli­daire, s’est consti­tuée pour convoyer les collectes médi­cales à desti­na­tion des dispen­saires auto­gé­rés grecs tout en appor­tant une infor­ma­tion et une sensi­bi­li­sa­tion au cours de son trajet.
Elle s’ar­rê­tera à Poitiers le 13 octobre, et sera l’oc­ca­sion d’une mobi­li­sa­tion toute la jour­née :
12h : présence mili­tante place du marché, arri­vée de le la cara­vane vers 14 heures, recueil des dons (médi­ca­ments, maté­riel médi­cal et para médi­cal, argent).
17h Accueil au centre de santé des Trois cités par Fernande Cormier. Confé­rence de presse commune. Annonce du jume­lage du collec­tif de Poitiers avec le Dispen­saire d’Ha­lan­dri à Athènes
Et à partir de 19h
Soirée Projec­tion débat
Salle Lawson Body, rue de la gante­rie
19h : Pot d’ac­cueil, salle Lawson Body
20h : Projec­tion du Film de Philippe Menut « La tour­mente grecque II. Chro­nique d’un coup d’état » puis débat:
 Anima­tion Pascal Fran­chet, membre de la cara­vane soli­daire Bretagne, président du CADTM France,
 CGT de l’hô­pi­tal Labo­rit, exposé de la situa­tion sani­taire en psychia­trie

 

 
Situa­tion sociale et poli­tique en Grèce
Depuis 2008, la Grèce a été mise sous tutelle par les banques inter­na­tio­nales, dont les banques françaises. Elles se sont appuyées sur les déci­sions de l’Union euro­péenne, la Banque centrale euro­péenne et le Fonds moné­taire inter­na­tio­nal.
Le rembour­se­ment, à des taux usuraires d’une dette gigan­tesque est insou­te­nable pour la Grèce. Le peuple grec subit une poli­tique d’aus­té­rité terrible : baisse des salaires et des pensions de retraites, augmen­ta­tion massive du chômage, restric­tions budgé­taires de tous ordres, fuite des jeunes vers l’étran­ger…
Dans le domaine de la santé les consé­quences furent rapides : ferme­tures d’hô­pi­taux, plus d’un tiers des citoyens n’ont plus de protec­tion sociale et renoncent aux soins. Les femmes et les jeunes sont les premiers plus touchés.
Lorsque le peuple a élu Alexis Tsipras début 2015, sur un programme de rejet des poli­tiques d’aus­té­rité, les chefs d’État euro­péens et les diri­geants de l’Union euro­péenne ont affirmé que ce vote ne chan­ge­rait rien. Ils refu­sèrent toute négo­cia­tion réelle avec le nouveau gouver­ne­ment grec. En juillet 2015, ce dernier orga­nisa un réfé­ren­dum dont le message fut l’exi­gence d’un arrêt des poli­tiques austé­ri­taires, plus de 60% des votant.e.s. Le gouver­ne­ment grec a décidé de sous­crire aux condi­tions de ses créan­ciers, « le pisto­let sur la tempe » selon les propos Alexis Tsipras.
La catas­trophe sani­taire et sociale s’est instal­lée en Grèce.

Soli­da­rité avec les dispen­saires auto­gé­rés grecs Jeudi 13 octobre
Soirée Projec­tion débat « La tour­mente Grecque, Chro­nique d’un coup d’Etat »
à partir de 19h
Salle Lawson Body, rue de la gante­rie à Poitiers

 

 

Collec­tif 86 pour un audit citoyen de la dette publique, EE-LV, Ensemble !, MJCF, NPA, PCF, PG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.