Aller au contenu

Fabri­ca­tion de masques à Plain­tel : l’an­cien direc­teur de l’usine sacri­fiée témoigne

Vous trou­ve­rez en PDF une inter­view publiée par le Télé­gramme du 27/03/2020 :

dont la conclu­sion est :
Et les machines de fabri­ca­tion de masques ont donc été détrui­tes…
Une petite partie des machines a été expé­diée en Tuni­sie où le groupe avait une autre usine de produc­tion de ce type de masques. Mais il est
scan­da­leux que les lignes auto­ma­tiques de produc­tion, finan­cées en partie par l’État, aient été vendues à un ferrailleur qui les a décou­pées à la
tronçon­neuse. Honey­well a refusé de les vendre aux enchères.

https://www.lete­le­gramme.fr/bretagne/fabri­ca­tion-de-masques-a-plain­tel-l-ancien-direc­teur-de-l-usine-sacri­fiee-temoigne-27– 03–2020–12532691.php



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.