Aller au contenu

Green­peace: Nous avons gagné!

« Nous y sommes ! Après trois ans de mobi­li­sa­tion, de procé­dure, de bataille juri­dique, la déci­sion est tombée et nous avons gagné ! Le tribu­nal admi­nis­tra­tif de Paris nous a donné raison face à l’Etat dans le cadre de l’Af­faire du Siècle.

Pour la première fois, l’Etat français est sommé par la justice de répa­rer les dommages à l’en­vi­ron­ne­ment causés par son inac­tion clima­tique, d’ici au 31 décembre 2022. Reconnu respon­sable d’avoir aggravé le dérè­gle­ment clima­tique par son iner­tie et de ne pas avoir respecté ses enga­ge­ments, l’Etat n’a plus d’autre choix que d’agir.

La lutte pour la défense de l’en­vi­ron­ne­ment est longue, âpre et souvent frus­trante tant la tâche est immense. Nous en savons quelque chose. Cette victoire est donc d’au­tant plus enthou­sias­mante ! Elle est la parfaite illus­tra­tion de ce que nous nous efforçons de faire, quoti­dien­ne­ment, à Green­peace. En utili­sant tous les leviers à notre dispo­si­tion, il est possible d’ob­te­nir des chan­ge­ments qui semblaient impos­sibles. Action juri­dique, mobi­li­sa­tion, mili­tan­tisme, plai­doyer et travail en commun avec d’autres asso­cia­tions, comme celles qui ont porté l’Af­faire du Siècle à nos côtés, donnent des résul­tats concrets.

Merci à toutes celles et ceux qui ont cru à cette Affaire du Siècle, quand d’autres nous trai­taient d’idéa­listes : plus de 2,3 millions de personnes ont rejoint notre appel. Un record de mobi­li­sa­tion en France ! Sans elles, ce recours n’au­rait pas eu la même dimen­sion.

Ce n’est évidem­ment pas la fin de ce formi­dable mouve­ment. C’est au contraire le début d’une nouvelle étape, parti­cu­liè­re­ment impor­tante alors que le pays est déjà entré en campagne prési­den­tielle.

Désor­mais, plus aucun·e candi­dat·e à l’élec­tion prési­den­tielle ne peut igno­rer ceci : en refu­sant d’agir pour le climat, il ou elle mettra l’Etat hors-la-loi. Nous serons là pour le lui rappe­ler. Et nous comp­tons sur vous pour le faire, dès à présent, en parta­geant ces publi­ca­tions de nos réseaux sociaux (Twit­ter, Face­book et Insta­gram) ou direc­te­ment à vos proches en leur trans­fé­rant cet e-mail.

Un très grand merci à vous !

Jean-François Julliard, direc­teur géné­ral de Green­peace France

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.