Aller au contenu

La Maison s’in­vite au Conseil muni­ci­pal de Poitiers

Ce sont plusieurs centaines de personnes soli­daires qui au final ont rejoint l’ap­pel à soute­nir le collec­tif La Maison contre les menaces d’ex­pul­sions et pour mineurs étran­gers isolés à l’oc­ca­sion du Conseil muni­ci­pal de Poitiers qui se dérou­lait ce lundi 24 septembre.

Commu­niqué du collec­tif :

Plus de 200 personnes se sont rassem­blées hier devant la Mairie de Poitiers, une 50 aine sont entrées dans le Conseil Muni­ci­pal entendre la parole du Maire pour s’en­tendre dire qu’il ne soutien­drait pas La Maison mais qu’il travaillait sur une centre d’ac­cueil pour 2020… on fait quoi d’ici là?! La mobi­li­sa­tion conti­nue sur le trot­toir de La Maison, on a besoin de vous tous les jours de 5h30 à 21h, l’ex­pul­sion n’est toujours pas suspen­due mais on sait main­te­nant depuis ces deux dernières mobi­li­sa­tions qu’on peut comp­ter sur des centaines de personnes pour venir l’em­pê­cher si ça doit arri­ver parce que « la soli­da­rité c’est notre dignité » merci! ♥

Inter­ven­tions des élu-e-s Osons Poitiers sur « La Maison » au conseil muni­ci­pal du 24 septembre

Retrou­vez l’en­semble des inter­ven­tions des élus Osons et PCF sur web86.info.

Page Face­­book du collec­tif La Maison qui rappelle oppor­tu­né­ment cette décla­ra­tion du maire lors de ses derniers vœux en présence, entre autre, de Isabelle Dilhac (Préfète de la Vienne) et de Sacha Houlié (député LREM de la Vienne) :

Billets en relation :

Une réflexion au sujet de « La Maison s’in­vite au Conseil muni­ci­pal de Poitiers »

  1. tarfaoui dit :

    Vu à la suite de l’article l’extrait des voeux  du Maire … La gueule de C… de Sacha Houlié en arrière, rendrait presque Claeys sympa et crédible dans ses paroles d’humaniste de gauche………….si celles-ci n’étaient démenties par son refus – vieux renard qu’il est- de s’engager aux côtés du collectif de la Maison.

    A demain place de la préf

    DT

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.