Aller au contenu

Commu­niqué de Presse sur la situa­tion de « La Maison »

Commu­niqué du Collec­tif

Pas de réqui­si­tions, pas de propo­si­tions, aucune aide pour nous permettre de dialo­guer avec la Préfec­ture, aucune solu­tion, voilà ce qui ressort d’une heure et demi d’en­tre­tien avec Alain Claeys, Maire de Poitiers.
Si l’es­poir est encore permis, nous vous deman­dons néan­moins d’être un maxi­mum présents demain, comme vous l’avez été ces 10 derniers jours de 5h30 à 21h, l’ex­pul­sion risquant d’être pour bien­tôt. Merci

Commu­niqué de Presse sur la situa­tion de « La Maison »

Une délé­ga­tion a été reçue par le maire ce mercredi 26 septembre 2018 pour évoquer l’ave­nir de « la Maison » et de ses habi­tants.

Face à l’ap­pel à l’aide lancé par un des habi­tants de « la Maison », menacé d’ex­pul­sion et d’un retour à la rue, la réponse du maire a été qu’un lieu est en construc­tion et s’ou­vrira fin 2019, début 2020 pour héber­ger 28 personnes majeures.

Cette réponse ne convient ni à l’ur­gence de la situa­tion ni à la spéci­fi­cité des « mijeurs », personnes ni mineures recon­nues par l’Aide Sociale à l’En­fance, ni majeures sur leurs papiers d’ori­gine, et ne pouvant de fait être accueillies dans cette struc­ture à venir.

A l’évo­ca­tion de la réqui­si­tion d’un lieu ou d’une mise à dispo­si­tion, le maire s’est prononcé très clai­re­ment par un refus caté­go­rique.

Ses réponses et ses posi­tion­ne­ments ne nous ont pas permis d’ex­po­ser véri­ta­ble­ment la nature du projet de vie collec­tive de « la Maison » ; résu­mant le projet a un simple lieu d’hé­ber­ge­ment illé­gal : un squat.

Inter­rogé sur son éven­tuel rôle de faci­li­ta­teur d’un dialogue prin­ci­pa­le­ment avec la préfec­ture, mais égale­ment avec les autres insti­tu­tions concer­nées, le maire n’a pris aucun enga­ge­ment.

La délé­ga­tion tient cepen­dant à remer­cier monsieur le maire d’avoir bien voulu la rece­voir, ce qui n’est le cas pour l’heure ni de madame la préfète, ni de monsieur le président du conseil dépar­te­men­tal.

Prochain rassem­ble­ment de soutien mercredi à 18h devant la préfec­ture.

La délé­ga­tion était compo­sée de :
– Trois habi­tants membres du collec­tif de « La Maison »
– Un repré­sen­tant de Min’de rien
– Une repré­sen­tante de la Ligue des Droits de l’Homme / États Géné­raux de la Migra­tion 86.

Page Face­­­book du collec­­tif La Maison

Billets en relation :

Une réflexion au sujet de « Commu­niqué de Presse sur la situa­tion de « La Maison » »

  1. Ping : Ils ont été expulsés! Solidarité avec les mineurs isolés étrangers jetés à la rue; soyons dans la rue le 3 octobre à Poitiers. – Reve 86

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.