Aller au contenu

Commu­niqué de Presse sur la situa­tion de « La Maison »

Commu­niqué du Collec­tif

Pas de réqui­si­tions, pas de propo­si­tions, aucune aide pour nous permettre de dialo­guer avec la Préfec­ture, aucune solu­tion, voilà ce qui ressort d’une heure et demi d’en­tre­tien avec Alain Claeys, Maire de Poitiers.
Si l’es­poir est encore permis, nous vous deman­dons néan­moins d’être un maxi­mum présents demain, comme vous l’avez été ces 10 derniers jours de 5h30 à 21h, l’ex­pul­sion risquant d’être pour bien­tôt. Merci

Commu­niqué de Presse sur la situa­tion de « La Maison »

Une délé­ga­tion a été reçue par le maire ce mercredi 26 septembre 2018 pour évoquer l’ave­nir de « la Maison » et de ses habi­tants.

Face à l’ap­pel à l’aide lancé par un des habi­tants de « la Maison », menacé d’ex­pul­sion et d’un retour à la rue, la réponse du maire a été qu’un lieu est en construc­tion et s’ou­vrira fin 2019, début 2020 pour héber­ger 28 personnes majeures.

Cette réponse ne convient ni à l’ur­gence de la situa­tion ni à la spéci­fi­cité des « mijeurs », personnes ni mineures recon­nues par l’Aide Sociale à l’En­fance, ni majeures sur leurs papiers d’ori­gine, et ne pouvant de fait être accueillies dans cette struc­ture à venir.

A l’évo­ca­tion de la réqui­si­tion d’un lieu ou d’une mise à dispo­si­tion, le maire s’est prononcé très clai­re­ment par un refus caté­go­rique.

Ses réponses et ses posi­tion­ne­ments ne nous ont pas permis d’ex­po­ser véri­ta­ble­ment la nature du projet de vie collec­tive de « la Maison » ; résu­mant le projet a un simple lieu d’hé­ber­ge­ment illé­gal : un squat.

Inter­rogé sur son éven­tuel rôle de faci­li­ta­teur d’un dialogue prin­ci­pa­le­ment avec la préfec­ture, mais égale­ment avec les autres insti­tu­tions concer­nées, le maire n’a pris aucun enga­ge­ment.

La délé­ga­tion tient cepen­dant à remer­cier monsieur le maire d’avoir bien voulu la rece­voir, ce qui n’est le cas pour l’heure ni de madame la préfète, ni de monsieur le président du conseil dépar­te­men­tal.

Prochain rassem­ble­ment de soutien mercredi à 18h devant la préfec­ture.

La délé­ga­tion était compo­sée de :
– Trois habi­tants membres du collec­tif de « La Maison »
– Un repré­sen­tant de Min’de rien
– Une repré­sen­tante de la Ligue des Droits de l’Homme / États Géné­raux de la Migra­tion 86.

Page Face­­­book du collec­­tif La Maison

Billets en relation :

Une réflexion au sujet de « Commu­niqué de Presse sur la situa­tion de « La Maison » »

  1. Ping : Ils ont été expulsés! Solidarité avec les mineurs isolés étrangers jetés à la rue; soyons dans la rue le 3 octobre à Poitiers. – Reve 86

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.