Aller au contenu

La Réifi­ca­tion, Histoire et actua­lité d’un concept critique

Sortie d’un livre auquel a parti­cipé un cama­rade poite­vin d’En­semble

La Réifi­ca­tion Histoire et actua­lité d’un concept critique
Sous la direc­tion de Vincent Chan­son, Alexis Cukier  et Frédé­ric Monfer­rand

Le capi­ta­lisme est une tota­lité qui produit des effets dans toutes les sphères de la vie. Le concept de réifi­ca­tion, élaboré par Georg Lukács pour dési­gner « le fait qu’un rapport, une rela­tion entre per sonnes, prend le carac­tère d’une chose », permet  d’en rendre compte et de critiquer la réduc­tion des indi­vi­dus à de simples fonc­tions de la repro­duc­tion sociale, ainsi que la domi­na­tion qu’y exercent la marchan­dise, la divi­sion du travail, l’État, le droit formel et la bureau­cra­tie, sur les pratiques et les formes de vie.

La Réifi­ca­tion réunit les contri­bu­tions de philo­sophes qui inter­rogent l’his­toire et l’ac­tua­lité de ce concept dans la pers­pec­tive d’une critique du capi­ta­lisme contem­po­rain. Y sont expliquées, discu­tées et réac­tua­li­sées les théo­ries de la réifi­ca­tion à l’œuvre dans les marxismes et les théo­ries sociales critiques, depuis Marx, Weber et Lukács jusqu’à Adorno, Lefebvre, Sartre, Honneth, Žižek et les théo­ries
queer et fémi­nistes

Cet ouvrage collec­tif, en montrant au-­delà des théo­ries philo­so­phiques et socio­lo­giques habi­tuelles que le capi­ta­lisme est une forme sociale totale, port e un éclai­rage origi­nal dans le s débats contem­po­rains sur le capi­ta­lisme et son dépas­se­ment.

A lire  la fiche : Argu­men­taire – La réifi­ca­tion

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.