Aller au contenu

Le bon diri­geant euro­péen versus le mauvais diri­geant euro­péen, en Médi­ter­ra­née.

Nous sommes allés à la rencontre de mili­tants LREM . Ils s’étaient réunis pour affir­mer leur soutien à Alexandre Benalla dans un club de tir ; sur ce point ils ont préféré rester discrets . Mais ils ont bien voulu nous parler de leur beau projet euro­péen.

Entre­tien (fictif) exclu­sif:

Q. A écou­ter Emma­nuel Macron, il y a les euro­philes face aux euros­cep­tiques, les huma­nistes progres­sistes face aux popu­listes. Qu’en pensez-vous ?

R1 Le président a raison, d’abord parce qu’il a toujours raison, il faut bien le dire. Mais aussi parce qu’il y a les bons euro­péens, huma­nistes et ouverts sur le monde et il y a les popu­listes très repliés sur leurs fron­tières.

R2. Les popu­listes sont dange­reux, moi je dirai au risque de choquer qu’il y en a qui sont à peu près des fascistes

R1 Oui ! Quel courage, cher ami ! Et j’ajoute que nous, on est pour la démo­cra­tie, et pas eux.

R2 , enfin la démo­cra­tie selon Macron, celle du Nouveau Monde, quoi.

Q. Mais prenons l’exemple de l’Aqua­rius. Le bateau est en mer, l’Ita­lie lui refuse l’ac­cueil et la France lui refuse l’ac­cueil…

R Oui mais le gouver­ne­ment italien, lui, il dit qu’ils ne veut pas chez eux de nouveaux migrants, alors que Macron, lui, c’est un bon euro­péen qui affirme que l’Union euro­péenne a des tradi­tions d’ hospi­ta­lité.

R2 Et le Président rappelle aussi… l’im­por­tance de la concur­rence libre et non faus­sée. Il faut dire d’ailleurs que cet extré­miste de Salvini est d’ac­cord à ce propos, il sait être raison­nable tout de même. Mais Macron est le cham­pion de la terre, alors que Savini c’est le diable des mers. Carré­ment.

Q. Mais Macron refuse l’ac­cès du port aux migrants exté­nués…

R1 Bien sûr ! On ne peut pas accueillir toute la misère du monde comme je dis toujours. Et on sait bien que parmi ces gens exté­nués, comme vous dites, parmi ces gens qui, vous allez me le dire, je vous vois venir, ont été rançon­nés, réduits en escla­vage, violés, eh bien il faut trier. Il y en a qui ne relève pas du droit d’asile ; il faut avoir le courage de le dire et de le répé­ter.

R2. Oui, il ne faut pas être naïfs. Nous on a une poli­tique équi­li­brée,on n’est pas des droit-de-lhom­mistes.

Q; Et fina­le­ment le diri­geant euro­péen huma­niste et le diri­geant euro­péen d’ex­trême-droite, face à la ques­tion des migrants, ils prennent la même déci­sion….

R1 Vous ne compre­nez rien, vrai­ment! Il n’ y a aucun rapport. D’un côté les euro­philes de l’autre côté les euros­cep­tiques : aucun rapport.

R2 Le bon euro­péen, il refoule les migrants après avoir pesé le pour et le contre et avec douceur, alors que le mauvais euro­péen, il hurle qu’ils peuvent mourir, que ça lui est égal. Il faut être de mauvaise foi pour confondre.

Q1 Tout autre chose. Que pensez vous de la chasse à la gali­nette cendrée (1)?

R1 On ne peut pas connaître tous les dossiers…C’est quoi ?

Q2 C’est un sketch très ancien des incon­nus sur « les chas­seurs  ». Des chas­seurs expliquaient la diffé­rence entre les bons chas­seurs et les mauvais chas­seurs.

R1 Le Président aime beau­coup les chas­seurs, et nous aussi.

R2 C’est vrai que c’est impor­tant de savoir distin­guer les bons chas­seurs des mauvais chas­seurs comme on sait faire la diffé­rence entre les bons et les mauvais euro­péens.

R1 Oui, on défend les mêmes valeurs avec les chas­seurs du nouveau monde : massacre raison­nable des derniers animaux sauvages, épan­dage minime de pesti­cides, et tout ça.

Q; Je vous remer­cie. Je crois qu’on peut conclure en disant qu’un popu­liste d’ex­trême-droite comme Salvini, c’est un poli­ti­cien qui chasse les migrants alors qu’un  progres­siste comme Macron c’est tout au contraire un poli­ti­cien géné­reux qui chasse les migrants.Nous y voyons plus clair.

Photo : Barthé­lémy Toguo

  1.  

Lire aussi ce texte de nos confrères du Gorafi : La 7e écono­mie mondiale mena­cée par l’ar­ri­vée soudaine de 58 personnes dans un bateau

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.