Aller au contenu

Le préfet de police Lalle­mant, adulé par le pouvoir et l’ex­trême-droite, cite Trotsky dans ses voeux!

L’image contient peut-être : texte qui dit ’PRÉFECTURE DE POLICE Liberté Egalité Fraternité Didier LALLEMENT préfet de Police vOus présente ses meilleurs voeux pour 2021’

Les cons osent tout, mais on ignore trop souvent que les salauds encore plus.

Le respon­sable numéro 1 des ébor­gne­ments, l’amou­reux des LBD aurait pu citer le préfet Papon impliqué dans la répres­sion sanglante de la la mani­fes­ta­tion du 17 octobre 1961 orga­ni­sée par le FLN, puis dans celle du 8 février 1962 au métro Charonne.

Papon en 1998, fut condamné à dix ans de réclu­sion crimi­nelle pour des crimes anté­rieurs: pour compli­cité de crimes contre l’hu­ma­nité concer­nant l’or­ga­ni­sa­tion de la dépor­ta­tion des Juifs de la région borde­laise vers le camp d’ex­ter­mi­na­tion d’Auch­witz, commis quand il était secré­taire géné­ral de la préfec­ture de Gironde, entre 1942 et 1944. (Wiki­pe­dia).

Lalle­mant aurait pu évoquer le préfet Jean Chiappe dont les liens avec les ligues factieuses étaient si connues qu’il fut limogé en 1934. Cela fit descendre dans la rue toute l’ex­trême-droite d’alors, le 6 février 1934. L’objec­tif dees émeutes qui eurent lieu était de renver­ser la répu­blique. Mais il est vrai que Lalle­mant contrai­re­ment à Chiappe n’est pas renvoyé.

Il a préféré citer hors contexte Trotsky. Celui qui fut un diri­geant révo­lu­tion­naire aux côtés de Lénine fut un ennemi des classes possé­dantes. Lalle­mant en est un valet.

Il n’est pas ques­tion de tenter de justi­fier toutes les actions de celui qui fut le chef de l’Ar­mée rouge dans la terrible guerre civile contre les Blancs et aussi contre les anar­chistes et les oppo­si­tions au régime. Mais ensuite Trotsky fut l’en­nemi des stali­niens, de leur bureau­cra­tie, de leurs massacres. Il fut exclu du PC d’Union sovié­tique dès 1924, banni en 1929, puis fut assas­siné en 1940 au Mexique par un agent secret sur ordre de Staline.

Voila ce qu’é­cri­vait Trotsky:

« Aux tour­nants déci­sifs, quand un vieux régime devient into­lé­rable pour les masses, celles-ci brisent les palis­sades qui les séparent de l’arène poli­tique, renversent leurs repré­sen­tants tradi­tion­nels, et, en inter­ve­nant ainsi, créent une posi­tion de départ pour un nouveau régime »

Lalle­mant quant à lui, sans courage poli­tique notable ni inven­ti­vité , incarne avec jouis­sance un ordre répres­sif aux ordres des capi­ta­listes.

Un autre ordre est imagi­nable.

PB, 2–1–2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.