Aller au contenu

« Quand on arrive en ville » par Fred Abra­ch­koff

En réac­tion à l’at­ti­tude du maire de Vouneil sur Vienne qui refu­sait l’ac­cueil de mineurs isolés sur sa commune

paro­die de la chan­son de Daniel Bala­voine, par Fred Abra­ch­koff, lors du caba­ret de la France Insou­mise 86 à la Grange aux loups de Chau­vi­gny. En réac­tion à l’at­ti­tude du maire de Vouneil sur Vienne qui refu­sait l’ac­cueil de mineurs isolés sur sa commune.paro­die de la chan­son de Daniel Bala­voine, par Fred Abra­ch­koff, lors du caba­ret de la France Insou­mise 86 à la Grange aux loups de Chau­vi­gny. En réac­tion à l’at­ti­tude du maire de Vouneil sur Vienne qui refu­sait l’ac­cueil de mineurs isolés sur sa commune.

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.