Aller au contenu

Expo : Intros­pec­tions Japon 2011–2015 par Anna B.

Faisant suite à la catas­trophe de Sendaï et Fuku­shima, surve­nue le 11 mars 2011, cette série de pein­tures se veut vecteur de réflexions et de ques­tion­ne­ments.

« Depuis 1998, je travaille sur la tecto­nique des plaques pour une autre série de pein­tures (T.P.H* / tecto­nique des Plaques et des Humains), j’ai donc toujours une atten­tion parti­cu­lière pour les mani­fes­ta­tions intem­pes­tives de notre planète (érup­tions volca­niques, trem­ble­ments de terre, tsuna­mi…). D’autre part, j’ai de forts liens d’ami­tié avec des japo­nais et un fort inté­rêt pour la culture et la langue de ce pays. Il était donc tout natu­rel pour moi de scru­ter ce soubre­saut de l’écorce terrestre.

La violence du tsunami m’a surprise et atter­rée comme nombre de personnes. Je sais que le Japon se relè­vera de ceci.
En revanche, la violence de la catas­trophe nucléaire, qui dure depuis 5 ans main­te­nant, et dont les humains sont respon­sables, m’a renfor­cée dans mes convic­tions contre cette éner­gie que nul ne peut contrô­ler. Car jouer avec l’atome c’est comme jouer avec un boome­rang. Il te revient toujours. Mais l’atome, lui, il t’ex­plose à la gueule.

J’ai mêlé dans cette série de pein­tures enga­gées, données scien­ti­fiques, codes tradi­tion­nels japo­nais, pensées philo­so­phiques de Dogen et de Lao Tseu, infor­ma­tions issues des médias et de la presse mili­tante qui ont été mes outils pour penser et réali­ser cette série.

50 toiles de petit format sont présen­tées à la Gale­rie Le Mouton Noir, 20 rue du Mouton (place Montier­neuf, proche porte de Paris), 86000 Poitiers, du 7 au 20 mars 2016.

L’ex­po­si­tion est ouverte du mercredi au dimanche de 15h à 20h.

http://thear­to­fan­nab.blog­spot.fr/
http://www.gale­rie-mouton-noir.fr/

Une réflexion au sujet de « Expo : Intros­pec­tions Japon 2011–2015 par Anna B. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.