Aller au contenu

Rencontres Michel Foucault. Clémen­tine Autain fera la confé­rence inau­gu­rale le 5 novembre au TAP, à Poitiers.

La famille sous le choc de l’éman­ci­pa­tion des femmes

5 novembre 2019 , 18 heures, au Tap audi­to­rium ,

https://www.tap-poitiers.com/spec­tacle/la-famille-sous-le-choc-de-l-eman­ci­pa­tion-des-femmes/

Gratuit , Place­ment libre . Durée : 1h30 Dédi­cace de Clémen­tine Autain à l’is­sue de la confé­rence, stand La Belle Aven­ture.

Rencontres Michel Foucault

______________________________________________________________________________ « La famille est dans tous ses états. Signe des temps : on l’af­fuble désor­mais d’un « s » pour la mettre au pluriel, signe d’un modèle patriar­cal tradi­tion­nel en chute libre.

Le mouve­ment d’éman­ci­pa­tion des femmes est à l’ori­gine d’une remise en cause profonde de la hiérar­chie des sexes et des sexua­li­tés, empor­tant avec elle les normes fami­liales ances­trales. La répar­ti­tion histo­rique confé­rant l’es­pace domes­tique et paren­tal aux femmes et la sphère publique aux hommes a été battue en brèche tout au long du 20e siècle.

En ouvrant des espaces de liberté aux femmes, la révo­lu­tion fémi­niste a bous­culé les rôles attri­bués à chacun des deux sexes. La conquête du droit de vote a consti­tué la première brèche. Avec l’ac­cès aux droits civiques puis l’en­trée massive du « deuxième sexe » sur le marché du travail sala­rié, les femmes ont conquis la possi­bi­lité de prendre leur place dans l’es­pace public.

Quant à la libé­ra­li­sa­tion de la contra­cep­tion et de l’avor­te­ment, elle leur a permis de maîtri­ser leur fécon­dité, ce qui leur permet de reven­diquer un destin qui ne s’en­ferme pas dans la mater­nité et la maison.

Des suffra­gettes à la vague #MeToo, en passant par le MLF, les diffé­rentes vagues fémi­nistes ont donc apporté leurs lots de ques­tions, d’af­fir­ma­tions, de droits nouveaux et de trouble dans le genre.

Que devient la famille si les femmes n’y occupent pas gratui­te­ment les tâches de soins aux enfants et d’en­tre­tien de la maison ? Que deviennent les modèles de paren­ta­lité quand les rôles mascu­lin/fémi­nin de la famille d’hier sont remis en cause ? Assu­ré­ment, la famille du 21e siècle ne sera pas celle du 20e siècle. Mais elle reste à inven­ter. « 

2 réflexions au sujet de « Rencontres Michel Foucault. Clémen­tine Autain fera la confé­rence inau­gu­rale le 5 novembre au TAP, à Poitiers. »

  1. tarfaoui danielle dit :

    A quelle heure ?

    Répondre
  2. pascal b dit :

    18 heures au Tap auditorium

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.