Aller au contenu

Rencontres Michel Foucault. Clémen­tine Autain fera la confé­rence inau­gu­rale le 5 novembre au TAP, à Poitiers.

La famille sous le choc de l’éman­ci­pa­tion des femmes

5 novembre 2019 , 18 heures, au Tap audi­to­rium ,

https://www.tap-poitiers.com/spec­tacle/la-famille-sous-le-choc-de-l-eman­ci­pa­tion-des-femmes/

Gratuit , Place­ment libre . Durée : 1h30 Dédi­cace de Clémen­tine Autain à l’is­sue de la confé­rence, stand La Belle Aven­ture.

Rencontres Michel Foucault

______________________________________________________________________________ « La famille est dans tous ses états. Signe des temps : on l’af­fuble désor­mais d’un « s » pour la mettre au pluriel, signe d’un modèle patriar­cal tradi­tion­nel en chute libre.

Le mouve­ment d’éman­ci­pa­tion des femmes est à l’ori­gine d’une remise en cause profonde de la hiérar­chie des sexes et des sexua­li­tés, empor­tant avec elle les normes fami­liales ances­trales. La répar­ti­tion histo­rique confé­rant l’es­pace domes­tique et paren­tal aux femmes et la sphère publique aux hommes a été battue en brèche tout au long du 20e siècle.

En ouvrant des espaces de liberté aux femmes, la révo­lu­tion fémi­niste a bous­culé les rôles attri­bués à chacun des deux sexes. La conquête du droit de vote a consti­tué la première brèche. Avec l’ac­cès aux droits civiques puis l’en­trée massive du « deuxième sexe » sur le marché du travail sala­rié, les femmes ont conquis la possi­bi­lité de prendre leur place dans l’es­pace public.

Quant à la libé­ra­li­sa­tion de la contra­cep­tion et de l’avor­te­ment, elle leur a permis de maîtri­ser leur fécon­dité, ce qui leur permet de reven­diquer un destin qui ne s’en­ferme pas dans la mater­nité et la maison.

Des suffra­gettes à la vague #MeToo, en passant par le MLF, les diffé­rentes vagues fémi­nistes ont donc apporté leurs lots de ques­tions, d’af­fir­ma­tions, de droits nouveaux et de trouble dans le genre.

Que devient la famille si les femmes n’y occupent pas gratui­te­ment les tâches de soins aux enfants et d’en­tre­tien de la maison ? Que deviennent les modèles de paren­ta­lité quand les rôles mascu­lin/fémi­nin de la famille d’hier sont remis en cause ? Assu­ré­ment, la famille du 21e siècle ne sera pas celle du 20e siècle. Mais elle reste à inven­ter. « 

Billets en relation :

2 réflexions au sujet de « Rencontres Michel Foucault. Clémen­tine Autain fera la confé­rence inau­gu­rale le 5 novembre au TAP, à Poitiers. »

  1. tarfaoui danielle dit :

    A quelle heure ?

    Répondre
  2. pascal b dit :

    18 heures au Tap auditorium

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.