Aller au contenu

Tract des 9 convoqué-es au commis­sa­riat

pour l’en­va­his­se­ment collec­tif des voies

NON À LA LOI TRAVAIL !

NON À LA RÉPRESSION !

Dans le cadre de la mobi­li­sa­tion contre la loi travail qui se déploie depuis plus de trois mois main­te­nant partout en France, l’in­ter­syn­di­cale de Poitiers a appelé le 19 mai dernier à une mani­fes­ta­tion jusqu’à la gare, et décidé de faire une action d’oc­cu­pa­tion des voies ferrées.

Cette action a été menée avec succès par plusieurs centaines de personnes pendant près de deux heures, et s’est dérou­lée jusqu’à la fin dans le calme et sans aucune dégra­da­tion.

Or nous sommes neuf personnes à avoir été convoquées au commis­sa­riat de police le 28 juin, dans le cadre d’une enquête sur « des faits d’en­trave à la mise en marche ou circu­la­tion d’un véhi­cule de chemin de fer et autres ».

Ce ciblage poli­cier sur quelques personnes iden­ti­fiées comme appar­te­nant pour la plupart au milieu anti­ca­pi­ta­liste et liber­taire ne nous étonne à la vérité guère, car la répres­sion sévit à Poitiers depuis 2009 contre ce milieu mili­tant. Nous ne sommes pas davan­tage dupes de la manœuvre du gouver­ne­ment visant à distin­guer, partout en France aujourd’­hui, les bon-ne-s et les mauvais-es mani­fes­tant-e-s, alors que la répres­sion et les violences poli­cières frappent des centaines de personnes mobi­li­sées contre la loi travail.

C’est pourquoi, que nous nous rendions ou non à la convo­ca­tion au commis­sa­riat de Poitiers le 28 juin, nous ne répon­drons à aucune des ques­tions posées par la police et reste­rons déter­mi­nées, unies et mobi­li­sées contre cette loi !

Les neuf personnes convoquées

MARDI 28 JUIN, DEUX RENDEZ-VOUS

À NE PAS MANQUER À POITIERS :

Dès 8 h 30, rassem­ble­ment devant le commis­sa­riat de police

(38 rue de la Marne)

en soutien aux neuf personnes convoquées

A 14 h 30, mani­fes­ta­tion contre la loi El Khomri

(départ devant l’ex-lycée des Feuillants)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.