Aller au contenu

Un titre de séjour pour qu’A­nouch et Lieuva pour­suivent leurs études en France

Deux rassem­ble­ments sont prévus lundi 26 mai au même moment, à 12h30, devant le lycée Pilote Inno­vant Inter­na­tio­nal et devant le lycée Alié­nor d’Aqui­taine. Venez nombreux mani­fes­ter votre soutien!

Anouch et Lieuva Grigo­ryan d’ori­gine armé­nienne sont en France depuis le 7 juillet 2010 avec leur famille (leurs parents et leur grand-mère).

Depuis leur arri­vée ils sont sans-papiers.

Ils ont reçu une obli­ga­tion à quit­ter le terri­toire (OQTF) le 23 janvier 2013. Les recours dépo­sés par la suite auprès des tribu­naux de Poitiers et de Bordeaux contes­tant cette déci­sion ont été reje­tés.

Le 19 mai 2013 leur première demande d’asile a été reje­tée.

Anouch, 19 ans, est scola­ri­sée en termi­nale litté­raire au LP2I (lycée Pilote Inno­vant Inter­na­tio­nal).

Lieuva,18 ans, en termi­nale STMG au Lycée Alié­nor d’Aqui­taine.

Ils passent les épreuves du bac à la fin d’an­née pour pouvoir pour­suivre leurs études.

Ils sont inté­grés dans la vie asso­cia­tive des 3 Cités où ils habitent. Anouch est prési­dente de l’as­so­cia­tion des Armé­niens du poitou et membre du CA du Centre Socio­cul­tu­rel des 3 Cités.

Les parents, Karen le père et Knarik la mère, ont fait des demandes de titres de séjour pour soins qui sont en cours. La grand-mère elle, a obtenu une carte de séjour d’un an pour des soins médi­caux.

Nous­de­man­dons à la préfec­ture de régu­la­ri­ser Anouch et Lieuva et de leur accor­der des titres de séjour afin qu’ils puissent conti­nuer leurs études et leur vie en France.

Deux rassem­ble­ments sont prévus lundi 26 mai
au même moment, à 12h30,
devant le lycée Pilote Inno­vant Inter­na­tio­nal
et devant le lycée Alié­nor d’Aqui­taine
Venez nombreux mani­fes­ter votre soutien !

Comi­tés de soutien des 3 Cités, du LP2I et d’Alié­nor d’Aqui­taine, Hayer du Poitou  (Asso­cia­tion des armé­niens du poitou), Collec­tif poite­vin « D’ailleurs Nous Sommes d’Ici »

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.