Aller au contenu

Commu­niqué de l’in­ter­syn­di­cale 86

vota­tion citoyenne et bus pour la mani­fes­ta­tion à Paris

La grève est un droit

Mobi­li­sons-nous contre la loi travail main­te­nant !

Ni amen­dable, ni négo­ciable retrait !

Les orga­ni­sa­tions syndi­cales de sala­rié-es de la Vienne, lycéen-nes et étudiant-es, CGT, FO, FSU, Soli­daires, CNT-SO, UNEF, SGL réaf­firment leur déter­mi­na­tion à obte­nir le retrait du projet de loi travail et à gagner de nouveaux droits.

Depuis le début du conflit, la lutte paie et le gouver­ne­ment s’est vu contraint de céder à des reven­di­ca­tions secto­rielles légi­times. Pour autant, il s’obs­tine encore à ne plus rien lâcher sur la loi, en parti­cu­lier sur la primauté des accords d’en­tre­prise sur les accords de branches et la loi, le chan­tage par les accords de main­tien et de déve­lop­pe­ment de l’em­ploi, le réfé­ren­dum d’en­tre­prise, la faci­li­ta­tion des licen­cie­ments, le temps de travail, la méde­cine du travail, la péna­li­sa­tion finan­cière des privé-es d’em­ploi…

Ces éléments consti­tuent le cœur de la lutte que mènent les orga­ni­sa­tions syndi­cales et la raison pour laquelle elles exigent depuis le début le retrait du projet et l’ou­ver­ture d’une négo­cia­tion pour de nouveaux droits.

Depuis le 20 mai, les orga­ni­sa­tions syndi­cales et de jeunesse ont demandé à être reçues par le Président de la Répu­blique. Cette requête est restée à ce jour sans réponse alors que depuis trois mois, les orga­ni­sa­tions ont des propo­si­tions à faire valoir et sont prêtes à discu­ter.

Dès aujourd’­hui, les orga­ni­sa­tions appellent à pour­suivre et à ampli­fier les mobi­li­sa­tions jusqu’au retrait :

  • en multi­pliant, en parti­ci­pant et en soute­nant les actions déci­dées par les sala­rié-es en assem­blées géné­rales, y compris par des grèves;

  • en travaillant à des temps forts de conver­gence de luttes inter­pro­fes­sion­nelles par la grève et les mani­fes­ta­tions, en orga­ni­sant ou en renforçant les jour­nées déjà enga­gées du 6 au 13 juin dans les secteurs profes­sion­nels et sur tout le terri­toire ;

  • en assu­rant le succès de la vota­tion orga­ni­sée dans toutes les entre­prises, services, lieux d’études, dont les résul­tats seront remis lors d’une grande mobi­li­sa­tion fin juin.

  • en étant soli­daires avec les grévistes.

Elles invitent tous-tes les sala­rié-es, jeunes, retraité-es, privé-es d’em­ploi à parti­ci­per massi­ve­ment à la mani­fes­ta­tion natio­nale du 14 juin à Paris et à renfor­cer la mobi­li­sa­tion pour le retrait de la loi travail et pour de nouveaux droits.

  • VOTATION CITOYENNE 

Mercredi 8 juin Place du Marché de Notre Dame à partir de 15h00

Dimanche 12 juin Marché des couron­ne­ries 11h00–13h00

  • Les orga­ni­sa­tions syndi­cales ont des bus de réser­vés et pour­rons prendre des inscrip­tions en fonc­tion des places restantes. Les contac­ter par mail :

CGT ud86.cgt@o­range.fr

FSU fsu86@fsu.fr

Soli­daires sudsan­te­so­ciaux86@o­range.fr

FO abar­reau33@g­mail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.