Aller au contenu

Consomm’ac­teurs et produc­teurs à Mont­mo­rillon : March’é­qui­table

Un autre monde se construit déjà

Né en 2006 de l’ini­tia­tive d’un groupe de consom­ma­teurs et de produc­teurs ( 7 à l’ori­gine) du Mont­mo­rillon­nais, et avec l’aide du CIVAM, (Centre d’ini­tia­tives pour valo­ri­ser l’agri­cul­ture et le milieu rural), du pays mont­mo­rillon­nais, March’é­qui­table a pour objec­tif de mettre en place un circuit court de commer­cia­li­sa­tion de produits paysans et arti­sa­naux locaux avec une exigence de qualité dans les produits propo­sés.

Le cahier des charges de l’as­so­cia­tion demande à tous les produc­teurs de privi­lé­gier la qualité du produit au meilleur coût et la valo­ri­sa­tion des acti­vi­tés rurales.  D’autre part , on  privi­lé­gie la rela­tion de proxi­mité entre produc­teurs et consom­ma­teurs par la vente directe sur le terri­toire.

A la diffé­rence d’une AMAP, (Asso­cia­tion pour le main­tien d’une agri­cul­ture paysanne), les produc­teurs travaillent à la commande et four­nissent leurs clients, un jour par semaine, le jeudi soir, dans une vieille ferme prêtée par le lycée agri­cole de Mont­mo­rillon, Jean-Marie Bouloux, à l’ex­té­rieur de Mont­mo­rillon.

Pour les produc­teurs locaux, l’in­té­rêt est de :

  • reva­lo­ri­ser un métier avec un plus juste rému­né­ra­tion, dans le respect de l’en­vi­ron­ne­ment
  • favo­ri­ser les emplois en milieu rural
  • répondre à l’enjeu écolo­gique
  • dimi­nuer les dépenses éner­gé­tiques (produc­tion et trans­ports), par la trans­for­ma­tion et la vente sur le terri­toire local

Pour les consom­ma­teurs, l’in­té­rêt est de trou­ver à proxi­mité des produits de qualité, des prix attrac­tifs et de favo­ri­ser une alimen­ta­tion variée saine et équi­li­brée.

Le respect de la saison­na­lité des produc­tions locales permet de décou­vrir des goûts propres à chaque saison. Les produc­teurs échangent des idées de recettes.

March’é­qui­table se déve­loppe petit à petit et  essaie d’agran­dir sa clien­tèle, en propo­sant un ensemble d’ani­ma­tions (visite de fermes, dégus­ta­tions, confé­rences débats illus­trés par des films docu­men­taires,…)

Les visites de fermes favo­risent la connais­sance des produc­teurs et de leurs modes de produc­tion et contri­buent à instal­ler une rela­tion de confiance.

En 2012, l’ou­ver­ture d’un maga­sin en centre ville permet à March’é­qui­table d’avoir un local mieux adapté et de gagner en visi­bi­lité, ce qui lui permet d’ac­croître sa clien­tèle et permet de plus grandes plages d’ou­ver­ture et a permis aussi l’em­ploi d’une sala­riée :

les mercre­dis de 9h à13h, les jeudis  et vendre­dis de 15h30 à 19h et les same­dis de  9h à 13h.

Ce nouveau lieu de vente, situé en centre-ville de Mont­mo­rillon, permet aujourd’­hui d’of­frir une plus grande gamme de produits aux consom­ma­teurs. Dans le respect de la charte d’en­ga­ge­ment, de nouveaux produc­teurs ont rejoints le groupe, ils sont plus d’une ving­taine aujourd’­hui.

Les perma­nences sont assu­rées par les produc­teurs, quelques consomm’ac­teurs et la personne sala­riée ( à temps partiel) à la caisse.
Ce nouveau maga­sin est une des rares ouver­tures de commerce en centre ville et a contri­bué à redon­ner un certain dyna­misme dans cette partie de la ville et reçoit en moyenne de 50 à 60 personnes par jour.

Depuis le début, March’é­qui­table s’est tourné vers la restau­ra­tion collec­tive et alimente quelques cantines scolaires dans les écoles du Mont­mo­rillon­nais : Saulgé, Moulismes, Sillars,… et ce parte­na­riat repose sur un dialogue régu­lier entre les communes, les employés des cantines et les produc­teurs mais cela pose parfois quelques problèmes : appro­vi­sion­ne­ment, trans­for­ma­tion, etc. Son site : http://www.march-equi­table.com

Mont­mo­rillon, Jean-Pierre Huot

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.