Aller au contenu

EDF lance le projet de 2 nouveaux EPR en France

EDF vient de publier un appel d’offres pour la construc­tion de deux réac­teurs en France, à Penly. Le gouver­ne­ment ne pren­dra pour­tant pas de déci­sion poli­tique avant 2023…

On ne change pas une équipe qui perd. Malgré les retards et les dépas­se­ments de coûts rencon­trés sur les chan­tiers en cours que ce soit à Flaman­ville, en Grande-Bretagne ou en Finlande, EDF prévoit la mise en service de deux unités EPR2.

Vendredi 27, le groupe a publié au Jour­nal Offi­ciel de la commis­sion euro­péenne un appel d’offres pour « la réali­sa­tion du génie civil prin­ci­pal d’une paire d’uni­tés de produc­tion d’élec­tri­cité de type EPR 2 en France.

Soit disant moins chères, ces deux unités devraient compen­ser, en 2030, l’ar­rêt de centrales actuelles et afin d’at­teindre l’objec­tif de 50% de nucléaire dans la produc­tion élec­trique en 2035 fixé par le gouver­ne­ment.

Entre trois et quatre candi­dats sont atten­dus sur ce projet. A priori les habi­tuels spécia­listes français des travaux publics, Vinci, Eiffage et Bouygues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.