Aller au contenu

Foyers, centres de réten­tion, sans-papiers : des mesures immé­diates contre la bombe sani­taire !

Dans les foyers surpeu­plés et aban­don­nés, aucune distan­cia­tion physique n’est possible. Le virus risque de se propa­ger sans frein. C’est aussi le cas dans les centres de réten­tion, et à cela s’ajoutent la violence répres­sive et l’an­goisse. Pour les migrantEs à la rue, c’est la faim, l’in­sé­cu­rité sociale et sani­taire. 

Ajou­tons à cela que les sans-papiers sont sans droits, sans reve­nus et sans espoir d’ac­cès aux allo­ca­tions propo­sées par l’Etat. Pour elles et pour eux, il n’y a pas d’ac­cès gratuit aux soins et pas d’autre possi­bi­lité pour survivre que de cher­cher des moyens de subsis­tance.

Pour ces popu­la­tions la crise sani­taire actuelle est en train de deve­nir une véri­table bombe sani­taire. Pour elles-mêmes et eux-mêmes aban­don­néEs à la menace du virus mais aussi pour toute la société.

La seule solu­tion pour désa­mor­cer cette bombe, sauver celles et ceux qui sont mena­céEs et proté­ger ainsi toute la société, c’est la mise en place immé­diate des mesures suivantes :

–       Tests systé­ma­tiques effec­tués dans les foyers, offi­ciels ou non, par des orga­nismes indé­pen­dants de la préfec­ture et des gestion­naires assu­rant confiance et confi­den­tia­lité pour les concer­néEs avec leur accord

–       Isole­ment des personnes conta­mi­nées dans des lieux décents en concer­ta­tion avec les collec­tifs de sans-papiers et de rési­dents ou asso­cia­tions choi­sies par les concer­néEs

–       Distri­bu­tion massive de masques, gants et de gels dans les foyers

–       Ferme­ture immé­diate des Centres de réten­tion admi­nis­tra­tive (CRA)

–       Ouver­ture immé­diate de lieux sans condi­tion de papiers et de reve­nus pour permettre un héber­ge­ment et une vie collec­tive respec­tant la distan­cia­tion physique.

– Suspen­sion des loyers pendant toute la durée de confi­ne­ment (mars, avril et mai) et apure­ment des loyers impayés

–       Régu­la­ri­sa­tion incon­di­tion­nelle de touTEs les sans-papiers avec droit aux reve­nus sociaux, droit aux mesures de chômage partiel pour celles et ceux qui travaillaient et accès gratuit à la santé.

Ces exigences, hier de justice et d’éga­lité, sont aussi aujourd’­hui d’im­pé­rieuses néces­si­tés sani­taires hors desquelles tous les discours contre la propa­ga­tion du coro­na­vi­rus sont vains.

Les appels à imiter la mesure de régu­la­ri­sa­tion adop­tée par le Portu­gal vont dans le bon sens. Mais il est indis­pen­sable pour que cette mesure soit effi­cace qu’elle s’ap­plique, sans condi­tions, à touTEs les Sans-Papiers et MigrantEs.

Nous soutien­drons à cette fin toutes les actions déci­dées par les rési­dents des foyers, les personnes rete­nuEs dans les CRA et les sans-papiers et migrantEs pour défendre leur droit à vie qui est aussi notre droit à la vie.

Nous appe­lons à parti­ci­per aux initia­tives qui seront prises le 1er mai à l’oc­ca­sion de la Jour­née Inter­na­tio­nale des travailleurs et travailleuses et à y porter ces reven­di­ca­tions.

Nous appe­lons à une jour­née de mani­fes­ta­tions le samedi 30 mai selon des moda­li­tés tenant compte de la situa­tion et des mesures de distan­cia­tion physique.

Contacts presse :

Anzou­mane Sissoko : 06 51 70 74 92

Verveine Angeli : 06 82 37 28 15

140 premières orga­ni­sa­tions signa­taires :

Les collec­tifs de sans-papiers et de rési­dents des foyers :

CISPM, CSP59, CSP75, CSP Paris 20, CSP93, CSP95, CTSP Vitry, Collec­tif Schaef­fer d’Au­ber­vil­liers, COPAF, Droits Devant !!,

La Marche des Soli­da­ri­tés,

Et :

Ah Bien­ve­nue Clan­des­tins !, ACDR, ACORT, ACTIT, ADTF, AFD Inter­na­tio­nal, AFJD, AMDH-Paris/IDF, AMF, ANC, ANVITA, APARDAP 38, APCV, APICED, Assem­blée anti­ra­ciste Paris 20, ASIAD, ASTI de Romans, Asso­cia­tion Les Oranges, ATMF, Attac, Attac 35, autre­monde, Baga­gé­rue, BAN, BDS France Paris, CADTM-France, CAPJPO-EuroPa­les­tine, CEDETIM, Chemins Pluriels, Cisem 38, CIVCR, CNAFAL, CNT-FTE, CNT-Soli­da­rité ouvrière, Collec­tif 20ème Soli­daire avec les migrant.e.s, Collec­tif Bien­ve­nue MigrantEs 34, Collec­tif de Défense des Services Publics et des Droits Sociaux Choisy-Thiais-Orly, Collec­tif Loire « Pour que personne ne dorme à la rue », Collec­tif Ni Guerre Ni Etat de Guerre, Collec­tif « Pays Viga­nais Terre d’Ac­cueil », Collec­tif Romeu­rope du Val Maubuée, Collec­tif de soutien aux réfu­giés en Ariège, Collec­tif de soutien aux Sans-papiers du Trégor, Collec­tif de soutien de l’EHESS aux sans-papiers et aux migrant-es, Collec­tif Vigi­lance pour les droits des étran­gers  Paris 12ème, Comité Anti­ra­cisme de Gérard­mer, Comité de Vigi­lance sur le Droit des Etran­gers de Mont­bé­liard, CRLDHT, DAL, DIEL, DNSI 67, DNSI 86, Ecodrom93, Ecole Thot, Eman­ci­pa­tion Lyon-69, Eman­ci­pa­tion tendance inter­syn­di­cale, EELV Paris 18, ETM 31–46, FASTI, FTCR, FSU35, Femmes Egalité, Femmes Plurielles, FFR, Fonda­tion Frantz Fanon, FI Paris 17, Gasprom-Asti de Nantes, GAT réfu­giés migrants FI 35, Géné­ra­tions Soli­daires, GISTI, Groupe Loge­ment du 14 octobre-Rennes, ICARE 05, Iden­tité Plurielle, inFLE­chir, La Conquête du Pain, La conver­gence des loutres, La Poule aux Yeux d’or, Le paria, Les lanceurs de tuiles, LDH 70, LDH Paris 18, MAN fédé­ral, MRAP, MRAP du Vaucluse, Mouve­ment Utopia, NPA, OCML-VP, Pas Sans Nous 49, PCOF, PEPS, PG Paris 17, PG Paris 18, PIR, Réseau Foi & Justice Afrique Europe, Réseau Ritimo, Revue d’Etudes Déco­lo­niales, REMCC, RESF 69, RESF bassin minier 71, Roya Citoyenne, RUSF Paris 1, RUSF Paris 8, SKB, SMG, SNUASFP-FSU, SNPES-PJJ/FSU, Section CGT-Cité Natio­nale de l’His­toire de l’im­mi­gra­tion, Soli­daires Etudiant-e-s, Stop Préca­rité, SUD Educa­tion 92, SUD Protec­tion sociale 93, Sun of Soudan, Survie, Tada­munExil 70, TPC Maison Soli­daire, Tous Citoyens !, Tous Migrants, UD Soli­daires Val de Marne, UCL, UJFP, UJR, Union Syndi­cale Soli­daires, United Migrants, UNRPA, UPML, UTAC, ZEMBRA Echo, ZSP18,

Et plus de 300 signa­taires à rejoindre sur https://www.change.org/Bombe-sani­taire-Sans-Papiers-Appel-30mai

Dont,

Verveine Angeli, Union syndi­cale Soli­daires

Saïda Amarouche

Etienne Bali­bar, philo­sophe

Auré­lien Barrau, astro­phy­si­cien

Anne Baudoux, actrice

Gisèle Benoit

Fatima Beno­mar, cofon­da­trice des effronté-es

Wiam Berhouma ensei­gnante sud éduca­tion 93 

Judith Bernard, ensei­gnante, metteuse en scène

Arno Bertina, écri­vain

Jean Marie Bonne­mayre, président du CNAFAL

Cathe­rine Bosko­witz, metteure en scène

Nico­las Bouchaud, comé­dien

Alice Bséréni, Anima­trice d’ate­liers d’écri­ture

Sekou Camara

Robert Canta­rella, metteur en scène et ensei­gnant

Chry­sis Capo­ral, Elue Cham­pi­gny sur Marne

Damien Carême, Président et son bureau de l’As­so­cia­tion natio­nale des villes et terri­toires accueillants

Carmen Castillo, cinéaste

Laurence Chable, comé­dienne

Yvette Cecco­nello

Clau­die Chaf­fard

Jean François Chalot maire adjoint à Vaux le Pénil 77

Naïg Char­lin

Gonza­lez Cia, Membre du collec­tif ciga­lois, et de l’ACCOSOR

Enzo Cormann, écri­vain

Vincent Cusol

Sonia Dayan-Herz­brun, Socio­logue

Laurence De Cock, histo­rienne, ensei­gnante

Chris­tian Dela­rue – MRAP (CN et Rennes) et ATTAC-Migra­tions

Chris­tine Delphy, socio­logue

Chris­tian de Mont­li­bert socio­logue, profes­seur émérite

Irina Drozd

Françoise Ducam

Didier Epsz­tajn, anima­teur du blog ‘entre les lignes entre les mots »

Gwen Fauchois, acti­viste santé

Éric Fassin, socio­logue, ensei­gnant-cher­cheur

Isabelle Garo, ensei­gnante

Chris­tiane Gaye­rie

Sylvain George, cinéaste

Alain G.Lepage

Denis Godard, acti­viste anti­ra­ciste

Pierre Gillet

Liliane Girau­don, écri­vain

Elisa­beth Graf

Nacira Guénif, socio­logue, univer­sité Paris 8

Michelle Guerci, jour­na­liste 

Jean-Marie Guion (membre du Réseau Chré­tien – Immi­grés)

Imho­tep du groupe IAM

Stathis Kouvé­la­kis, ensei­gnant-cher­cheur

Nata­sha Kren­bol, artiste plas­ti­cienne

Lazare, auteur

Elisa­beth Lebo­vici, critique d’art

Béné­dicte Leclercq

Olivier Le Cour Grand­mai­son, univer­si­taire

Camille Louis, philo­sophe et drama­turge

Marie-Thérèse Lenoir

Jean-Marc Lévy-Leblond, physi­cien et essayiste

Gilles Mance­ron, histo­rien

Maguy Marin, choré­graphe

Sylvia Marti­nez MRAP PARIS 19–20EME

Madjid Messaou­dene, élu St Denis

Mathilde Monnier, choré­graphe

John Mullen

Véro­nique Nahoum Grappe, anthro­po­logue

Jean-Luc Nancy, philo­sophe

Olivier Neveux, univer­si­taire

Yves Pagès, écri­vain et éditeur (Verti­cales)

Gene­viève Payet

Robert Pelle­tier, retraité

Willy Pelle­tier, socio­logue

Charles Pennequin, écri­vain

Serge Pey, écri­vain

Michel Peyrache

Timo­thy Perkins, enseignent l’ENSCI-les ateliers, artiste, archi­tecte

Pablo Pillaud Vivien jour­na­liste

Joël Pomme­rat, metteur en scène

Michel Rachet

Noëlle Renaude, auteur

Laurent Ripoche, Droits devant !!

Cathe­rine Samary, écono­miste alter­mon­dia­liste

Omar Slaouti mili­tant anti­ra­ciste

Aïssata Seck adjointe au maire de Bobi­gny

Jean-Pierre Siméon, poète et drama­turge 

Anzou­mane Sissoko, porte-parole CISPM

Jean François Siva­dier, metteur en scène 

Cathe­rine Stern

Bernard Stie­gler, philo­sophe

Julien Théry, histo­rien

Enzo Traverso, histo­rien

Chris­tiane Vollaire, philo­sophe

Elisa­beth Zucker GJ Paris Sud et LDH Paris 14 et CGT affaires sociales

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.