Aller au contenu

ICAN France condamne le tir d’es­sai du missile M51

ICAN c’est la Campagne inter­na­tio­nale pour abolir les armes nucléaires

ICAN France condamne le tir d’es­sai, effec­tué ce mercredi 30 septembre 2015 à 10h28, du missile balis­tique stra­té­gique M51. Au mépris du droit inter­na­tio­nal et de ses enga­ge­ments dans le cadre du Traité sur la non-proli­fé­ra­tion, la France pour­suit ses efforts de moder­ni­sa­tion de son arse­nal nucléaire, encou­ra­geant encore une fois par ses actions la proli­fé­ra­tion de ces armes.

Selon le Minis­tère de la Défense, plus de 11 milliards d’eu­ros sont affec­tés à l’en­semble du programme de missiles M51. Un somme qui serait plus utile pour lutter contre le dérè­gle­ment clima­tique dont le président Hollande veut faire sa prio­rité !

Hier, le président Sud-afri­cain Jacob Zuma décla­rait à la 70e Assem­blée géné­rale de l’Or­ga­ni­sa­tion des Nations Unies (ONU) : « Il ne peut y avoir de bonnes mains pour les armes nucléaires. Les consé­quences huma­ni­taires d’une poten­tielle déto­na­tion d’arme nucléaire, qu’elle soit inten­tion­nelle ou acci­den­telle, seraient catas­tro­phique pour l’hu­ma­nité. »

À ce jour, 117 États, soit une large majo­rité des membres de l’ONU, appellent à inter­dire et élimi­ner les armes nucléaires à la lumière de leurs consé­quences huma­ni­taires inac­cep­tables et des risques qui y sont asso­ciés.

Pour­tant, la France conti­nue d’igno­rer les appels de ses parte­naires inter­na­tio­naux en s’obs­ti­nant à s’ac­cro­cher à une arme et à une doctrine de dissua­sion fondées sur « la menace de destruc­tion mutuelle et proba­ble­ment de toute l’hu­ma­nité », ce qui « consti­tue une mani­pu­la­tion de toute la construc­tion des Nations Unies, qui fini­raient par être des nations unies par la peur et la méfiance » comme l’a récem­ment souli­gné le Pape.

La France s’ho­no­re­rait à agir concrè­te­ment et effi­ca­ce­ment pour le désar­me­ment nucléaire afin de pour­suivre l’im­pé­ra­tif de la sécu­rité humaine pour tous.

Lien : ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.