Aller au contenu

La nouvelle direc­tion met le feu au Cned

Désor­ga­ni­sa­tion des services, soupçons de favo­ri­tisme dans l’at­tri­bu­tion des marchés publics, mise sous l’étei­gnoir des instances de contrôles et placar­di­sa­tions en tout genre : en moins d’un an, le nouveau direc­teur géné­ral du Centre natio­nal d’en­sei­gne­ment à distance a réussi à dres­ser une bonne partie du person­nel contre lui. Plon­gée en eaux troubles au sein d’une insti­tu­tion rudoyée.Désor­ga­ni­sa­tion des services, soupçons de favo­ri­tisme dans l’at­tri­bu­tion des marchés publics, mise sous l’étei­gnoir des instances de contrôles et placar­di­sa­tions en tout genre : en moins d’un an, le nouveau direc­teur géné­ral du Centre natio­nal d’en­sei­gne­ment à distance a réussi à dres­ser une bonne partie du person­nel contre lui.

L’ar­ticle entier de la revue inter­net Le Lanceur est ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.