Aller au contenu

La nouvelle direc­tion met le feu au Cned

Désor­ga­ni­sa­tion des services, soupçons de favo­ri­tisme dans l’at­tri­bu­tion des marchés publics, mise sous l’étei­gnoir des instances de contrôles et placar­di­sa­tions en tout genre : en moins d’un an, le nouveau direc­teur géné­ral du Centre natio­nal d’en­sei­gne­ment à distance a réussi à dres­ser une bonne partie du person­nel contre lui. Plon­gée en eaux troubles au sein d’une insti­tu­tion rudoyée.Désor­ga­ni­sa­tion des services, soupçons de favo­ri­tisme dans l’at­tri­bu­tion des marchés publics, mise sous l’étei­gnoir des instances de contrôles et placar­di­sa­tions en tout genre : en moins d’un an, le nouveau direc­teur géné­ral du Centre natio­nal d’en­sei­gne­ment à distance a réussi à dres­ser une bonne partie du person­nel contre lui.

L’ar­ticle entier de la revue inter­net Le Lanceur est ici

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.