L’ac­tion d’En­semble!86 pour unifier les forces autour de Mélen­chon

Le 9 février dernier, Ensemble!, PCF, PG, RLM86, étions réunis à Poitiers pour rédi­ger un appel commun à rassem­ble­ment pour déga­ger des candi­da­tures unitaires aux légis­la­tives sur les circons­crip­tion de Poitiers .

Après avoir pris acte de l’im­pos­si­bi­lité pour France Insou­mise et le Parti de Gauche (PG) de parti­ci­per à une telle réunion – et donc à la rédac­tion d’un appel commun pour les légis­la­tives – nous avons convenu tous ensemble de nous revoir le 15 février pour essayer de mettre en place un collec­tif dépar­te­men­tal unitaire d’ani­ma­tion de la campagne prési­den­tielle de JL Mélen­chon qui est notre candi­dat commun.

2 jours plus tard nous rece­vions du PG le message suivant (extrait) :

«  Le PG 86 soutient la candi­da­ture de Jean-Luc Melen­chon au travers de la France Insou­mise et de son programme “l’ave­nir en commun”.

D’autres orga­ni­sa­tions soutiennent elles aussi la candi­da­ture de JLM aux prési­den­tielles ce dont nous nous réjouis­sons mais ils ont souhaité à notre grand regret faire la campagne seuls, selon leurs critères et selon leur propre programme.

C’est pourquoi nous sommes aujourd’­hui obli­gés de consta­ter que nos actions sur le terrain ne pour­suivent pas le même but.

Dans ces condi­tions, vous compren­drez que nous ne pouvons, et nous le déplo­rons, parti­ci­per à une réunion de plani­fi­ca­tion commune des actions de la campagne de JLM. »

Refu­sant d’en­té­ri­ner la divi­sion des forces qui soutiennent Mélen­chon, nous avons adressé aux membres du PG la lettre suivante:

De Ensemble 86 au PG 86

« Cama­rades

Votre déci­sion de ne pas parti­ci­per à la réunion unitaire du 15 février pour coor­don­ner la campagne prési­den­tielle de JL Mélen­chon, réunion dont nous avons en commun, le 9 février, arrêté la date, l’heure et le lieu, est surpre­nante.

Les raisons mêmes que vous évoquez : « 3 campagnes sépa­rées qui ne pour­suivent pas le même but », sont tota­le­ment incom­pré­hen­sibles pour refu­ser une réunion dont l’objet était juste­ment de coor­don­ner et unifier nos inter­ven­tions, toutes en faveur de JL Mélen­chon.

Ce qui serait ennuyeux, pour nous, c’est que votre propos soit l’ex­pres­sion d’une concep­tion de l’unité peu plura­liste et crain­tive de l’ex­pres­sion publique de sensi­bi­li­tés diffé­rentes sur quelques aspects d’un programme globa­le­ment partagé.

Ceci nous semble entrer en contra­dic­tion et remettre en cause les réali­sa­tions unitaires que nous avons réus­sies avec Osons Poitiers et Inven­tons la Vienne.

Nous réaf­fir­mons que notre soutien à la candi­da­ture de JLM est celle à un programme élec­to­ral que nous parta­geons sur l’es­sen­tiel.

Nous y ajou­tons notre concep­tion de l’unité qui est plura­liste.

Nous restons persuadé-es que la plus grande effi­ca­cité de la campagne Mélen­chon passe juste­ment par la visi­bi­lité, affi­chée et assu­mée, de l’arc des forces plura­listes autour des propo­si­tions essen­tielles du programme.

En même temps, cet arc plura­liste permet d’ex­pliquer serei­ne­ment, sans être taxé-es de secta­risme, pourquoi en l’état actuel Benoît Hamon n’est pas le centre de gravité de la gauche que nous enten­dons recons­truire, ce qui n’est pas sans consé­quence sur le posi­tion­ne­ment d’EELV.

Face à la catas­trophe bleu marine et/ou bleu hori­zon plus ou moins foncé (Fillon ou Macron), telle que la prévoit pour l’ins­tant les sondages, nous restons persuadé-es que l’unité plura­liste est le meilleur gage pour consti­tuer, dès main­te­nant, le pôle de résis­tance poli­tique dont nous aurons besoin demain.

La voie de cette unité reste à nos yeux encore prati­cable, elle peut, elle doit ( ?) se concré­ti­ser pour ces élec­tions (prési­den­tielle et légis­la­tives). Il serait domma­geable de la fermer tota­le­ment main­te­nant.

Restant à votre écoute pour avan­cer sur ce chemin

Ensemble! 86, mouve­ment pour une alter­na­tive de gauche écolo­giste et soli­daire. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.