Aller au contenu

Les dépu­tés de la Vienne inter­pel­lés par JP Bujeau sur la ques­tion des mili­taires factieux. Seul Jean-Michel Clément répond.

Notre cama­rade a écrit le 18 mai 2021 aux parle­men­taires de la Vienne suite aux péti­tions de géné­raux appe­lant à un coup d’Etat mili­taire publiés par l’heb­do­ma­daire d’ex­trême-droite Valeurs actuelles. Voici sa lettre et la réponse de JM Clément.

Il y a eu aussi la mani­fes­ta­tion de poli­ciers devant l’As­sem­blée natio­nale exigeant de dicter aux parle­men­taires la poli­tique répres­sive qu’ils exigent. Nous en repar­le­rons.

PB, 25–5–2021

Mme et MM. les parle­men­taires de la Vienne,

Je vous remer­cie de ne pas avoir répondu à mon message rela­tif à l’af­faire citée en objet.
J’en déduis que :
– soit vous ne compre­nez pas,
– soit vous n’en avez rien à faire,
– soit vous ne savez pas répondre,
– ou les trois à la fois….
Je ne suis pas surpris, mais je suis quand même indi­gné que des élus natio­naux ne puissent pas, ne serait-ce que par simple poli­tesse, répondre avec leur propres argu­ments.
Je ne vous demande pas d’être en accord avec mes opinions.
Vous avez sans doute beau­coup d’oc­cu­pa­tions mais vous avez aussi des assis­tants parle­men­taires pour faire le travail.

Après la 1ère tribune des vieux offi­ciers factieux, 2 autres ont suivi, la 2ème émanant d’of­fi­ciers et mili­taires d’ac­tive, la 3ème de poli­ciers retrai­tés et tout cela sans réac­tion de votre part.
Avec ces prises de posi­tions extrêmes de mili­taires et poli­ciers plus ou moins fasci­sants, on peut légi­ti­me­ment être très inquiet.
Mais vous, parle­men­taires bien proté­gés dans vos fonc­tions gras­se­ment rému­né­rées, vous restez impas­sibles devant le risque d’ »extrême droi­ti­sa­tion  » de la gouver­nance du royaume de France.

Bien­tôt la vieille droite réac­tion­naire sera écla­tée entre la nouvelle droite macro­niste et l’ex­trême droite fasci­sante ; éton­nant non !
Comment voulez-vous que la majo­rité des citoyens fasse confiance à leurs élus tant natio­naux que locaux ?
C’est toujours la droite qui gouverne en France depuis des temps immé­mo­riaux en main­te­nant les inéga­li­tés, les injus­tices et la préca­rité, alors que nous vivons dans un  pays extrê­me­ment riche ;
avouez qu’il y a quand même quelque chose d’in­con­gru….

En espé­rant que nous pour­rons éviter le pire avec Macron ou Le Pen,
je vous souhaite malgré tout bon courage, jusqu’à la fin de vos mandats respec­tifs (proche pour les député e s).
Avec l’as­su­rance de mes senti­ments indi­gnés mais cordiaux.

Jean-Pierre Bujeau

PS : au fait, ce serait bien de célé­brer le 150ème anni­ver­saire de la COMMUNE de Paris ; qu’en pensez vous ?…

Cher Jean Pierre ,

Ne pas donner écho à ces chevaux de retour , c’est la meilleure  façon pour moi de les combattre. Ce qu’ils cherchent  c’est qu’ils soient consi­dé­rés comme une force alors qu’ils se comportent  comme des factieux.  Les igno­rer est pour moi essen­tiel d’où mon silence alors que j’ai été tenté  de réagir. Mais mon équipe m’a convaincu de cette posi­tion. 

Bien à toi 

Jean Michel  Clément 

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.