Aller au contenu

Méde­cine et guerre nucléaire

Je viens de lire la dernière livrai­son de « Méde­cine et guerre nucléaire » (n° 29 de décembre 2014), publi­ca­tion de l’As­so­cia­tion des Méde­cins Français pour la Préven­tion de la Guerre Nucléaire (AMFPGN) qui m’a semblé inté­res­sante à bien des égards :

-l’édi­to­rial de Domi­nique LALANNE revient sur la 3e confé­rence inter­na­tio­nale sur les effets huma­ni­taires d’une frappe nucléaire (tenue à Vienne en décembre): plus de 150 pays inté­res­sés. Il rappelle que 2015 verra la Confé­rence d’exa­men du TNP (Traité de Non Proli­fé­ra­tion) qui se tient tous les 5 ans.  Note perso : elle se tien­dra 70 ans après Hiro­shima/Naga­saki qu’il nous faudra commé­mo­rer dans notre dépar­te­ment : comment ?

-l’ar­ticle très inté­res­sant de Philippe BUJNOCZKY sur l’as­pect « éthique » à prendre en compte au sujet de l’ar­me­ment nucléaire : il ne peut pas céder le pas au prétendu « réalisme nourri de consi­dé­ra­tions géos­tra­té­giques à courte vue ». Il analyse notam­ment les posi­tions des Eglises.

-la direc­trice de la campagne ICAN Europe-Afrique de l’est, Arielle DENIS, revient sur l’ini­tia­tive huma­ni­taire prise à l’oc­ca­sion de l’As­sem­blée Géné­rale des Nations Unies, en parti­cu­lier la posi­tion affir­mée par La Nouvelle Zélande soute­nue par 155 pays pour l’abo­li­tion des armes nucléaires.

-les acci­dents nucléaires, c’est possible, article signé Fran­cine COHEN BOULAKIA, qui trouve que faire une campagne de préven­tion et d’édu­ca­tion du public pour le sensi­bi­li­ser à ce risque, c’est bien et c’est recon­naître qu’il est bien réel mais qu’il faut y inclure les sites mili­taires comme Valduc.

-le compte rendu, rédigé par Daniel HOFNUNG (ATTAC), de l’en­tre­tien accordé par François REVARDEAUX, conseiller de François HOLLANDE (24/11/14) auquel ont parti­cipé des repré­sen­tants de ICAN France dont l’AMFPGN, ATTAC, Armes nucléaires Stop…

-le compte rendu de l’au­dience (13/11/14) entre M Guillaume OLLAGNIER, conseiller au minis­tère des affaires étran­gères et une délé­ga­tion de l’AMFPGN et de ICAN France à la suite de 3 ques­tions posées préa­la­ble­ment.

 

Au-delà de souhai­ter une bonne année à tous, je forme le vœu que 2015 voie se dessi­ner concrè­te­ment la sortie du nucléaire civil et mili­taire, en France et partout. Dans notre dépar­te­ment, que la coor­di­na­tion SDN ampli­fie son travail en 2015 et réus­sisse à remplir la salle de la M3Q de Poitiers le 17 avril autour de « L’im­pos­sible procès ».

A bien­tôt.

Pierre VALLAT

 

Le site de l’as­so­cia­tion est ici

 

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.