Aller au contenu

Non à l’ex­pul­sion de l’élève Mama­dou Camara

« Mama­dou CAMARA, aujourd’­hui scola­risé au lycée Alié­nor d’Aqui­taine en 1 ère STL, est sous le coup d’une Obli­ga­tion de Quit­ter le Terri­toire Français (OQTF) depuis le 1 er Février 2014.

 » Ce jeune est arrivé dans l’éta­blis­se­ment en septembre 2012 et fait preuve d’une conduite irré­pro­chable tant au niveau du compor­te­ment, de l’as­si­duité que du sérieux dans le travail. Il est par ailleurs très impliqué dans la vie de l’éta­blis­se­ment (délé­gué de classe) ainsi que dans les asso­cia­tions de son quar­tier des 3 Cités à Poitiers (aide aux devoirs, foot…).
Cet élève coura­geux et volon­taire s’est fixé comme objec­tif le bacca­lau­réat en juin 2015. Il aura ainsi béné­fi­cié d’une forma­tion de qualité qui lui permet­tra une réelle inser­tion écono­mique et sociale.

Le renvoyer dans son pays d’ori­gine serait un drame humain, entra­vant ses projets d’ave­nir.
Les person­nels et les élèves du lycée Alié­nor d’Aqui­taine se mobi­lisent pour deman­der aux services de la préfec­ture l’an­nu­la­tion de l’OQTF de Mama­dou.
Si, vous aussi, vous vous sentez concer­nés par la situa­tion de Mama­dou, signez la péti­tion qui circule à l’ini­tia­tive des élèves de l’éta­blis­se­ment et rejoi­gnez nous

mercredi matin 12 Février à 10h devant le lycée Alié­nor d’Aqui­taine

pour un rassem­ble­ment de soutien.

Poitiers, le 09/02/14″
Commu­niqué de presse du « Le collec­tif de soutien à Mama­dou CAMARA »

**********************************************

Collec­tif poite­vin
« D’ailleurs Nous Sommes d’Ici »

Poitiers, le 13/02/14

Mama­dou, une victoire de la mobi­li­sa­tion !
Mama­dou est donc passé à la préfec­ture mercredi à 15h. Il a obtenu un récé­pissé valable 4 mois en atten­dant la confec­tion de sa carte de séjour étudiant. Cette carte de séjour pourra être trans­for­mée en carte « vie privée et fami­liale » quand on pourra envoyer à la préfec­ture les docu­ments prou­vant ses liens de parenté avec la tante qui l’hé­berge à Poitiers.
La mobi­li­sa­tion excep­tion­nelle de tout le Lycée Alié­nor d’Aqui­taine, élèves, profs, admi­nis­tra­tion, relayée par les mili­tants et mili­tantes d’as­so­cia­tions et d’or­ga­ni­sa­tions, a permis cette victoire contre l’achar­ne­ment de la préfec­ture. La déli­vrance du récé­pissé annule l’OQTF (infor­ma­tion confir­mée à Mama­dou par le service de l’im­mi­gra­tion et de l’in­té­gra­tion). Enfin le contexte élec­to­ral explique sans doute aussi pourquoi l’in­ter­ven­tion des élus muni­ci­paux, le maire en tête, a été cette fois si effi­cace ! tant mieux …
Cela ne peut que nous encou­ra­ger à pour­suivre la voie choi­sie à DNSI pour mener, dans la durée, des actions et mobi­li­sa­tions unitaires.
Contre le racisme, contre les poli­tiques discri­mi­na­toires qui visent les migrants, pour la régu­la­ri­sa­tion de tous les sans-papiers, contre l’ex­trême droite.

Réunion du collec­tif DNSI mardi 18 février
18/20h à la Maison des Trois Quar­tiers

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.