Aller au contenu

Non à l’ex­pul­sion de l’élève Mama­dou Camara

« Mama­dou CAMARA, aujourd’­hui scola­risé au lycée Alié­nor d’Aqui­taine en 1 ère STL, est sous le coup d’une Obli­ga­tion de Quit­ter le Terri­toire Français (OQTF) depuis le 1 er Février 2014.

 » Ce jeune est arrivé dans l’éta­blis­se­ment en septembre 2012 et fait preuve d’une conduite irré­pro­chable tant au niveau du compor­te­ment, de l’as­si­duité que du sérieux dans le travail. Il est par ailleurs très impliqué dans la vie de l’éta­blis­se­ment (délé­gué de classe) ainsi que dans les asso­cia­tions de son quar­tier des 3 Cités à Poitiers (aide aux devoirs, foot…).
Cet élève coura­geux et volon­taire s’est fixé comme objec­tif le bacca­lau­réat en juin 2015. Il aura ainsi béné­fi­cié d’une forma­tion de qualité qui lui permet­tra une réelle inser­tion écono­mique et sociale.

Le renvoyer dans son pays d’ori­gine serait un drame humain, entra­vant ses projets d’ave­nir.
Les person­nels et les élèves du lycée Alié­nor d’Aqui­taine se mobi­lisent pour deman­der aux services de la préfec­ture l’an­nu­la­tion de l’OQTF de Mama­dou.
Si, vous aussi, vous vous sentez concer­nés par la situa­tion de Mama­dou, signez la péti­tion qui circule à l’ini­tia­tive des élèves de l’éta­blis­se­ment et rejoi­gnez nous

mercredi matin 12 Février à 10h devant le lycée Alié­nor d’Aqui­taine

pour un rassem­ble­ment de soutien.

Poitiers, le 09/02/14″
Commu­niqué de presse du « Le collec­tif de soutien à Mama­dou CAMARA »

**********************************************

Collec­tif poite­vin
« D’ailleurs Nous Sommes d’Ici »

Poitiers, le 13/02/14

Mama­dou, une victoire de la mobi­li­sa­tion !
Mama­dou est donc passé à la préfec­ture mercredi à 15h. Il a obtenu un récé­pissé valable 4 mois en atten­dant la confec­tion de sa carte de séjour étudiant. Cette carte de séjour pourra être trans­for­mée en carte « vie privée et fami­liale » quand on pourra envoyer à la préfec­ture les docu­ments prou­vant ses liens de parenté avec la tante qui l’hé­berge à Poitiers.
La mobi­li­sa­tion excep­tion­nelle de tout le Lycée Alié­nor d’Aqui­taine, élèves, profs, admi­nis­tra­tion, relayée par les mili­tants et mili­tantes d’as­so­cia­tions et d’or­ga­ni­sa­tions, a permis cette victoire contre l’achar­ne­ment de la préfec­ture. La déli­vrance du récé­pissé annule l’OQTF (infor­ma­tion confir­mée à Mama­dou par le service de l’im­mi­gra­tion et de l’in­té­gra­tion). Enfin le contexte élec­to­ral explique sans doute aussi pourquoi l’in­ter­ven­tion des élus muni­ci­paux, le maire en tête, a été cette fois si effi­cace ! tant mieux …
Cela ne peut que nous encou­ra­ger à pour­suivre la voie choi­sie à DNSI pour mener, dans la durée, des actions et mobi­li­sa­tions unitaires.
Contre le racisme, contre les poli­tiques discri­mi­na­toires qui visent les migrants, pour la régu­la­ri­sa­tion de tous les sans-papiers, contre l’ex­trême droite.

Réunion du collec­tif DNSI mardi 18 février
18/20h à la Maison des Trois Quar­tiers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.