Aller au contenu

Notre cama­rade Jean-Pierre Bugeau inter­pelle nos dépu­tés locaux sur la loi sécu­rité globale. Réponse de Sacha Houlié

A : fran­coise.ballet-blu@as­sem­blee-natio­nale.fr,jean-michel.clement@as­sem­blee-natio­nale.fr,sacha.houlie@as­sem­blee-natio­nale.fr,nico­las.turquois@as­sem­blee-natio­nale.fr, »y.bouloux  » , »y.bouloux « 
Envoyé: mardi 17 novembre 2020 11:36
Objet : Loi Sécu­rité globale mais liber­tés mini­males, ne votez pas la loi !
  ‌‌‌Ma­dame la dépu­tée, monsieur le député,

Vous serez amené-e le 17 novembre à vous pronon­cer sur la propo­si­tion de loi « Sécu­rité globale ».>
Ce texte prévoit d’étendre aux polices muni­ci­pales des compé­tences de la police natio­nale. De plus, il orga­nise une priva­ti­sa­tion de la police en contra­dic­tion flagrante avec les normes consti­tu­tion­nelles en délé­guant aux agents privés de sécu­rité des pouvoirs réser­vés à la police judi­ciaire.

> Allant encore plus loin dans la suren­chère sécu­ri­taire, il prévoit d’ins­tau­rer une surveillance géné­ra­li­sée de l’es­pace public, en auto­ri­sant l’Etat à utili­ser des drones avec camé­ras. 
>
> Il permet­trait aussi l’uti­li­sa­tion immé­diate des images des « camé­ras mobiles » portées par les poli­ciers et leur analyse auto­ma­ti­sée pour recon­naître en temps réel l’iden­tité de tous les mani­fes­tants (recon­nais­sance faciale).

Enfin, le texte prévoit la péna­li­sa­tion de la diffu­sion d’images de poli­ciers ou de gendarmes agis­sant dans le cadre de leurs missions d’ordre public, portant atteinte à la néces­saire trans­pa­rence de ces opéra­tions. Une telle mesure, avec des sanc­tions très lourdes (1 an d’em­pri­son­ne­ment et 45 000 € d’amende) empê­che­rait tout contrôle citoyen, voire le travail des jour­na­listes, en favo­ri­sant l’im­pu­nité d’au­teurs de violences poli­cières.

> Parce que les risques sont consi­dé­rables, je vous appelle à reje­ter cette propo­si­tion de loi liber­ti­cide qui menace grave­ment les prin­cipes fonda­men­taux de notre démo­cra­tie et l’Etat de droit.>

> Dans l’at­tente d’une réponse de votre part, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’ex­pres­sion de ma respec­tueuse consi­dé­ra­tion.
>
> JP Bujeau
> (Vienne)

——————————————-

De :86550jpb@sfr.fr<86550jpb@sfr.fr>
> Envoyé : mardi 24 novembre 2020 22:03:17
> À : Françoise Ballet-Blu; Jean-Michel Clément; Sacha Houlié; Nico­las Turquois; y.bouloux ; y.bouloux ; b.belin@­se­nat.fr; b.belin@­se­na­teur86.fr
> Objet : « Loi Sécu­rité globale »…..mais liber­tés mini­ma­les…..ne votez pas la loi !   ‌Merci au député de la Vienne, plus coura­geux que les autres, qui m’a répondu et qui s’est déclaré contre la propo­si­tion de loi citée en objet…
> J’en déduis que les autres député(e)s ont voté pour et que les séna­teurs feront de même….
> Je ne suis pas surpris ; tous les parle­men­taires de droite confon­dus (LR, LREM, MODEM, DVD…) et d’ex­trême droite
> sont favo­rables à cette loi scélé­rate qui va restreindre un peu plus nos liber­tés
> et mettre, s’il en était besoin, de l’huile sur le feu…!!!
>
> Je respecte la police qui protège les citoyens et qui pour­suit les malfai­sants et les frau­deurs,
> mais je déteste les forces de l’ordre au service de la classe domi­nante qui répriment et qui muti­lent…!!!
>
> Quand on n’a plus que des mesures répres­sives à propo­ser et que l’on ne combat pas les inéga­li­tés et l’injus­tice,
> cela veut dire que notre société est bien mala­de…
>
> Déci­dé­ment, il ne fait pas vrai­ment bon vivre au royaume de France !!!
>
> Je suis indi­gné ;
> je crains qu’un de ces jours, cela tourne mal
> et je pense que les temps qui viennent vont être très durs !!!
>
> Je suis désolé, je préfé­re­rais vous dire des paroles gentilles…
>
> Bon courage, Mme et MM. les dépu­tés, votre mandat se termine dans quelques mois…!!!
>
> Cordia­le­ment.

> Jean-Pierre Bujeau
> Retraité,
> ancien direc­teur terri­to­rial ;
> Migna­loux-Beau­voir.

————————————————————————————–

De : « Sacha Houlié »
> A : « 86550jpb@sfr.fr »<86550jpb@sfr.fr>
> Envoyé: mardi 24 novembre 2020 22:14
> Objet : RE: « Loi Sécu­rité globale »…..mais liber­tés mini­ma­les…..ne votez pas la loi !
>  

> Monsieur, 
>
> Je suis ravi d’avoir de vos nouvelles et de vous savoir en grande forme. 
>
> En revanche, je suis attristé que vous présu­miez de mes votes. 
>
> Aussi, je vous prie de trou­ver ma posi­tion et mon expli­ca­tion de vote ci-après (il y a deux pages) https://sacha­hou­lie.fr/2020/11/24/ma-posi­tion-sur-la-propo­si­tion-de-loi-rela­tive-a-la-secu­rite-globale/ 
>
> Bonne lecture à vous, 
> Cordia­le­ment, 

>
> Sacha Houlié

> député de la Vienne


Envoyé: jeudi 26 novembre 2020 20:18
> De : « Jean-Pierre BUJEAU » <86550jpb@sfr.fr>
> A : « Sacha Houlié »
> Objet : RE: « Loi Sécu­rité globale »…..mais liber­tés mini­ma­les…..ne votez pas la loi !
>  

‌‌Merci, M. le député,‌ pour votre réponse.
>
> Effec­ti­ve­ment, je n’avais pas pensé à la possi­bi­lité de l’abs­ten­tion qui se conçoit
bien pour un parle­men­taire qui quitte la macro­nie sans quit­ter la majo­rité !
> J’ai même failli vous féli­ci­ter !

Mais dites moi, que se passe-t-il en macro­nie ? 3 dépu­tés ont démis­sionné en 3 ans dans la Vienne !!

Mais reve­nons à notre sujet : cette propo­si­tion de loi élabo­rée par un ancien flic devenu député et qui vient d’être votée par les 2/3 de la « repré­sen­ta­tion natio­nale » (de droite et d’ex­trême droite) va encore réduire nos liber­tés en renforçant, s’il en était besoin, l’ac­tion de la police.

Ce n’est pas de cette façon que vous allez récon­ci­lier les français avec les forces de l’ordre.

Il est vrai néan­moins qu’il est plus facile de faire une telle loi que de combattre les inéga­li­tés et l’injus­tice.

Des mani­fes­ta­tions massives se sont dérou­lées depuis le 17 novembre à Paris et le samedi 22 partout en France, pas seule­ment dans une ving­taine de villes comme l’in­diquait « France Intox », mais dans tous les dépar­te­ments ; notam­ment près de 1500 mani­fes­tants dans notre petite ville de Poitiers.

Un autre rassem­ble­ment va d’ailleurs être orga­nisé samedi prochain à l’ini­tia­tive de la Ligue des Droits de l’Homme et des partis et asso­cia­tions de gauche.

Depuis 2018, la répres­sion poli­cière n’a cessé de s’in­ten­si­fier avec les violences que l’on sait. Je mani­feste depuis 1/2 siècle et je n’ai jamais constaté autant d’ac­tions des forces de l’ordre aussi dures à Poitiers. Si les Gilets Jaunes ont été parfois violents, c’est qu’ils ont été mépri­sés par le pouvoir et qu’il n’ont rien obtenu de concret. Les élus natio­naux et terri­to­riaux devraient faire un « stage de mani­fes­ta­tion » pour savoir ce qui s’y passe, puisque la plupart d’entre eux n’y ont jamais mis les pieds.

N’ou­blions pas que la police et la gendar­me­rie mobile répriment, mutilent et parfois tuent,,,,, souve­nez-vous de :

– MalikOusse­kine, du temps de Monory et Pasqua,

Rémi Fraisse, tué par une grenade offen­sive sous un gouver­ne­ment « socia­liste » en 2014,

le jeune Steve de Nantes noyé dans la Loire suite à une charge de police lors de la fête de la musique en 2019,

une vieille dame tuée à sa fenêtre dans le sud de la France suite à un tir de grena­de……

Le peuple veut simple­ment vivre de son travail et de ses reve­nus grâce à un meilleur partage des richesses et à la lutte contre les injus­tices sociales et la fraude fisca­le… Il y a quelque chose que vous ne compre­nez pas ? !!!

Un jour vien­dra, à force de tendre la ficelle, elle cassera et le peuple se révol­tera !…

Je ne comprends pas que de jeunes intel­lec­tuels, ou non, puissent soute­nir un régime aussi démodé, conser­va­teur et réac­tion­naire que le macro­nisme et un gouver­ne­ment composé en majo­rité de ministres qui, pour para­phra­ser Coluche, sont bons à rien ou prêts à tout, voire les deux à la fois…

Comment peut-on justi­fier une justice à 2 vitesses (c’est pour cela qu’elle ne va pas vite) qui innocente les puis­sants ou les dispense de peine (Mme Lagarde), alors qu’elle condamne avec la plus grande sévé­rité des gens du peuple qui remplissent les prisons…

Malheu­reu­se­ment les mouve­ments popu­laires n’ont jamais été victo­rieux depuis la Commune de Paris en 1871, ils ont toujours « raté leur coup » comme en mai 68 ou en 2019 où le mouve­ment des Gilets Jaunes a, à un moment, fait vaciller le petit roi de France.

Prenons garde à la dérive fasci­sante qui se met lente­ment mais sûre­ment en place dans notre pays…

Enfin je profite de l’oc­ca­sion pour vous féli­ci­ter pour votre bilan de mi-mandat…. C’est du grand art !

Vous présen­tez avec beau­coup de talent sur 5 pages l’ac­tion d’un gouver­ne­ment qui n’a rien fait de signi­fi­ca­tif, ainsi que votre acti­vité à l’as­sem­blée natio­nale et dans votre circons­crip­tion, en soute­nant un président arro­gant et auto­ri­taire qui dirige seul le pays en margi­na­li­sant ses ministres et les 577 dépu­tés qui semblent ne plus servir à rien.

Mais je n’ai sans doute pas tout compris car je n’ai pas fait « Langue de bois 1ère langue » pendant mes études univer­si­taires.

Une dernière petite remarque : vous indiquez que le terri­toire de Grand Poitiers a été doté de 44 gendarmes et poli­ciers supplé­men­taires, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne nouvelle !

Voilà il fallait que cela fût dit !

J’es­père que vous compren­drez ce qu’un homme de mon âge, compte tenu de son origine, de sa forma­tion, de son enga­ge­ment, de sa culture et de ses valeurs ne peut soute­nir un tel gouver­ne­ment d’opé­rette !!!!

Malgré tout ce que je viens de vous dire, je ne vous incri­mine pas et je respecte votre personne.

Je vous souhaite bon courage jusqu’à la fin proche de votre mandat et vous remer­cie encore pour votre cour­toi­sie.

Très cordia­le­ment.


> Jean-Pierre Bujeau

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.