Aller au contenu

Pas touche aux APL !

 

Le gouver­ne­ment annonce, parmi ses toutes premières mesures, une baisse des allo­ca­tions (APL, ALF, ALS) de 5€ pour toutes et tous à partir d’oc­tobre, puis une réforme géné­rale des APL et des aides sociales, afin de réduire ses dépenses,  appau­vris­sant  les loca­taires et rédui­sant l’ac­cès à un loge­ment auto­nome.

Certains prétendent que la baisse des APL entrai­nera par magie une baisse des loyers : c’est un mensonge, le contraire a été démon­tré dans d’autres pays …

Pour beau­coup de loca­taires, 5 euros, ce n’est pas rien et cela repré­sente de nouveaux sacri­fices a la fin du mois sur l’ali­men­ta­tion, l’éner­gie, les soins, l’édu­ca­tion, les loisirs …

Cette déci­sion est d’au­tant plus brutale et injuste qu’elle épargne les rentiers du loge­ment et les plus riches, qui ont reçu la promesse d’im­por­tantes baisses d’im­pôts .

Un tel choix annonce des dizaines de milliers de mises à la rue supplé­men­taires et alors que le nombre d’ex­pul­sions et les loyers n’ont jamais été aussi élevés, ainsi qu’une aggra­va­tion de la préca­rité et des condi­tions de loge­ment.

 
C’est pourquoi nous appe­lons à la mobi­li­sa­tion géné­rale des loca­taires et de tout ceux et celles qui sont en désac­cord avec ces orien­ta­tions afin que, dans le respect du droit à un loge­ment décent pour toutes et tous, le gouver­ne­ment :

– Reva­lo­rise les APL et les mini­mas sociaux au lieu de les bais­ser,

– Applique et renforce l’en­ca­dre­ment des loyers.

Fin septembre : jour­née natio­nale de mobi­li­sa­tions

premiers signa­taires :

AFVS, ATMF, Baga­ge­rue, CNAFAL,

CNL, COPAF,

CSP 75,

DAL, DIEL, FAPIL,

Femmes égalité,

FNARS,

Fonda­tion Coper­nic,

INDECOSA-CGT,

MNCP, Rencontres sociales,

Syndi­cat de la Magis­tra­ture,

Soli­daires,

Union Syndi­cale de la Psychia­trie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.