Aller au contenu

Péti­tion des citoyen.nes d’Eu­rope contre le traité trans­at­lan­tique (TAFTA)

100 person­na­li­tés du monde du spec­tacle, de la poli­tique, de l’uni­ver­sité et des médias se prononcent contre le « traité de libre-échange » dit Tafta entre l’Union euro­péenne et les États Unis. Signons nous aussi l’ap­pel et décla­rons-nous « hors TAFTA »

Péti­tion

L’Union euro­péenne et les États-Unis négo­cient un accord de libre-échange, dit PTCI* ou Tafta*. Au-delà des États-Unis et de l’UE, cet «  OTAN de l’éco­no­mie  » impac­te­rait toute la planète. De nombreux autres accords sont égale­ment en cours de négo­cia­tion, dont l’AECG* ou le Ceta*, entre l’Union euro­péenne et le Canada, en passe d’être conclu.

Ces négo­cia­tions opaques se déroulent dans le dos des peuples d’Eu­rope et d’Amé­rique du Nord. Elles visent à établir un grand marché trans­at­lan­tique qui consa­cre­rait la domi­na­tion des multi­na­tio­nales euro­péennes et améri­caines au détri­ment des citoyens de part et d’autre de l’At­lan­tique. Sous couvert d’une hypo­thé­tique relance de la crois­sance, ces négo­cia­tions risquent de nive­ler par le bas les normes sociales, écono­miques, sani­taires, cultu­relles et envi­ron­ne­men­tales. Ces nouvelles normes seraient placées sous le contrôle de tribu­naux supra­na­tio­naux d’ar­bi­trage privés, hors de tout contrôle démo­cra­tique.

Cet accord de libre-échange menace de mettre en péril ce qui rend nos socié­tés encore vivables. C’est la raison pour laquelle nous appe­lons les parle­men­taires français et euro­péens nouvel­le­ment élus à faire pres­sion sur les États membres et la Commis­sion euro­péenne afin d’in­ter­rompre les négo­cia­tions du Tafta.

Nous exigeons la mise en place d’un cadre de coopé­ra­tion alter­na­tif qui permette des échanges commer­ciaux équi­tables, l’ex­ten­sion des droits civiques et sociaux, une alimen­ta­tion saine, une santé acces­sible à toutes et tous, le respect de la diver­sité cultu­relle et des réponses à l’ur­gence écolo­gique.

De plus en plus de collec­ti­vi­tés locales se déclarent «  hors Tafta  ». Nous deman­dons aux élus, aux orga­ni­sa­teurs de mani­fes­ta­tions cultu­relles et aux acteurs des secteurs d’ac­ti­vité concer­nés de faire entendre leur voix en se décla­rant eux aussi «  hors Tafta  ».

Nous appe­lons à une large mobi­li­sa­tion de la popu­la­tion pour faire vivre ce débat partout dans nos villages et nos quar­tiers, sur nos lieux de travail et d’étude et créer des collec­tifs locaux partout en France pour enrayer le Tafta, le Ceta, et sortir du piège des accords de libre-échange.

* Le projet de parte­na­riat trans­at­lan­tique entre l’Union euro­péenne et les États-Unis est appelé Tafta (Tran­sat­lan­tic Free Trade Agree­ment), PTCI (Parte­na­riat trans­at­lan­tique de commerce et d’in­ves­tis­se­ment), TTIP (Tran­sat­lan­tic Trade and Invest­ment Part­ner­ship ) ou encore grand marché trans­at­lan­tique. L’ac­cord entre l’Union euro­péenne et le Canada est appelé AECG (Accord écono­mique et commer­cial global) ou Ceta (Compre­hen­sive Econo­mic and Trade Agree­ment).

Pour signer, cliquez ici

Prochaine réunion du Collec­tif de Poitiers ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.