Aller au contenu

Pourquoi Ensemble! 86 a décidé de se reti­rer de Vienne en Tran­si­tion

Décla­ra­tion diffu­sée en avril 2021 au sein de VenT

Notre mouve­ment E! 86 ne parti­ci­pera plus au regrou­pe­ment dépar­te­men­tal Vienne en Tran­si­tion.

Notre orien­ta­tion poli­tique exprime la volonté de contri­buer et de parti­ci­per à la construc­tion d’une alter­na­tive poli­tique claire, marquée par une poli­tique anti libé­rale et anti produc­ti­viste.
Pour avan­cer dans cette pers­pec­tive, notre démarche doit être unitaire mais aussi en toute indé­pen­dance des partis qui mènent ou ont mené des poli­tiques libé­rales.
Nous voulons battre la droite et l’ex­trême droite, mais aussi toutes les majo­­ri­­tés sortantes qui s’at­taquent aux services publics, qui pratiquent le green­wa­shing tout en subven­­tion­nant des entre­­prises avec l’argent public, sans contre­­par­­tie sociale et écolo­­gique.

Trois éléments au moins nous mettent loca­le­ment en contra­dic­tion avec ces valeurs poli­tiques :

  • La simul­ta­néité des élec­tions régio­nales et dépar­te­men­tales combi­née à la compo­si­tion poli­tique dispa­rate des alliances face aux majo­ri­tés sortantes qui, selon nous, mènent des poli­tiques écono­miques, sociales et écolo­giques de même nature.
  • La confu­sion poli­tique, établie et jamais démen­tie dans Vienne en Tran­si­tion, entre Poitiers Collec­tif et la prési­dence de Grand Poitiers, condui­sant à assu­mer des déci­sions, budgé­taires notam­ment, que nous, E! 86, contes­tons.
  • Le main­tien des élec­tions fin juin qui, de fait, minore les risques pandé­miques, mais accepte tout autant, une campagne poli­tique et de débat restreinte, ainsi que le risque d’une absten­tion élevée dans le proces­sus élec­to­ral. La santé et la démo­cra­tie, a fortiori celle d’une parti­ci­pa­tion citoyenne active, sont les grandes perdantes de ces déci­sions.

Notre retrait n’a pas pour objec­tif de mener une campagne de déni­gre­ment de Vienne en Tran­si­tion. Pour les élec­tions nous nous pronon­ce­rons clai­re­ment contre la droite, l’ex­trême droite et les tenants du libé­ra­lisme. Au cours de la campagne nous soutien­drons les mesures progres­sistes du programme et expri­me­rons nos réserves, le cas échéant, sur les propo­si­tions qui nous semble­ront non conformes aux valeurs qui sont les nôtres.

Ensemble! 86

Quelques commen­taires (éclai­rages) néces­saires :

  • E! 86 a rejoint Vienne en Tran­si­tion en octobre 2020 parce que le cadre unitaire large était consti­tué d’or­ga­ni­sa­tions critiques à l’égard des poli­tiques du PS et oppo­sées aux orien­ta­tions dépar­te­men­tales de la Droite. (cf le site : Collec­tif La Vienne en tran­si­tion)
  • Notre démarche s’ins­cri­vait dans la lignée de l’ex­pé­rience program­ma­tique, posi­tive et unitaire, menée lors des dépar­te­men­tales de 2015, au sein d’In­ven­tons la Vienne Écolo­gique et Soli­daire. Elle réunis­sait EELV sud Vienne et Front de Gauche (PCF, Parti de Gauche et Ensemble).
  • Notons qu’à ce moment, le PCF s’af­fran­chit de la majo­rité muni­ci­pale PS pour faire alliance avec les orgas consti­tu­tives d’Osons Poitiers (EELV, PG, Ensemble et NPA), seule oppo­si­tion de gauche à la majo­rité muni­ci­pale d’A Claeys.
  • Sur les contra­dic­tions qui ont motivé notre désen­ga­ge­ment, souli­gnons l’ab­sence de posi­tion­ne­ment clair par rapport à la poli­tique menée par la majo­rité d’A Rous­set. Ce dernier Ainsi qu’une bonne partie du PS régio­nal ayant par ailleurs soutenu élec­to­ra­le­ment Macron et LaREM.
  • Mention­nons égale­ment le “flou” main­tenu dans la charte des valeurs et le préam­bule au programme sur les ruptures impor­tantes à accom­plir avec les gouver­nances PS-Hollande, LaREM-Macron, pour trai­ter, avec la radi­ca­lité progres­siste néces­saire, les urgences sociales, écolo­giques, démo­cra­tiques… révé­lées par la pandé­mie covid 19.

Ces commen­taires expli­ca­tifs de notre posi­tion­ne­ment n’en­lèvent rien au contenu du programme lui-même qui reste dans la lignée sociale et écolo­gique que nous avions élabo­rée et soute­nue unitai­re­ment en 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.