Aller au contenu

Priva­ti­sa­tion d’ADP : commu­niqué natio­nal

Commu­niqué 13 novembre 2019 de la coor­di­na­tion natio­nale contre la priva­ti­sa­tion d’Aé­ro­ports de Paris

Malgré le silence des grands médias et du gouver­ne­ment, malgré l’ab­sence de campagne offi­cielle, la campagne pour obte­nir un refe­ren­dum concer­nant la priva­ti­sa­tion d’Aé­ro­ports de Paris (ADP) bat son plein.

Lors des semaines passées, des dizaines de collec­tifs unitaires se sont créés dans toute la France, mobi­li­sant des centaines de mili­tant·e·s de terrain. Car ce refe­ren­dum d’ini­tia­tive parta­gée est un enjeu de société crucial : soit aban­don­ner la gestion des richesses natio­nales et des biens communs aux entre­prises privées pour le plus grand bonheur de leurs action­naires ; soit préser­ver ces biens, afin de réorien­ter leur usage, pour la justice sociale et la défense de l’en­vi­ron­ne­ment.

L’ex­pé­rience récente des priva­ti­sa­tions des auto­routes illustre bien le projet actuel du gouver­ne­ment : vendre des infra­struc­tures publiques pour enri­chir quelques-uns, tandis que la priva­ti­sa­tion ne béné­fi­cie pas à la majo­rité qui doit payer pour les profits des action­naires.

La campagne pour le réfé­ren­dum sur la priva­ti­sa­tion d’ADP doit prendre une nouvelle dimen­sion en ce mois de novembre, pour atteindre le million de demandes du réfé­ren­dum et accé­lé­rer le rythme des signa­tures.
A ce titre, la coor­di­na­tion natio­nale contre la priva­ti­sa­tion d’ADP et toutes les orga­ni­sa­tions qui soutiennent la campagne pour le réfé­ren­dum appellent :

  • A faire de la 2e quin­zaine de novembre une grande séquence de mobi­li­sa­tions pour le réfé­ren­dum ; à Paris cette mobi­li­sa­tion culmi­nera par un rassem­ble­ment sur la place de la Répu­blique le samedi 30 novembre à partir de 14H ;
  • Les maires de toutes les communes françaises à exer­cer leur droit à l’in­for­ma­tion auprès de leurs admi­nis­trés, et à faire des mairies des lieux vivants de la démo­cra­tie ;
  • A être présents lors des mani­fes­ta­tions qui vont se dérou­ler en novembre et décembre, notam­ment les mobi­li­sa­tions pour la santé du 14 novembre, fémi­nistes du 23 novembre et pour la défense des retraites du 5 décembre.
  • Les personnes qui ont déjà signé à convaincre 4 personnes de leur entou­rage à faire de même ; tou•­te•s ensemble, on peut y arri­ver.

32 orga­ni­sa­tions regrou­pées au sein de la coor­di­na­tion natio­nale contre la priva­ti­sa­tion d’Aé­ro­ports de Paris ont lancé un outil commun afin de mobi­li­ser pour exiger un réfé­ren­dum contre la priva­ti­sa­tion d’ADP : le site commun https://priva­ti­ser­cest­vo­ler.frre­cense les diffé­rents docu­ments et outils de mobi­li­sa­tions.

Une confé­rence de presse sera orga­ni­sée le jeudi 28 novembre à 11h au café Le Fluc­tuat Nec Mergi­tur sur la place de la Répu­blique pour infor­mer sur l’état des lieux de cette campagne et sur les actions à venir.

La coor­di­na­tion natio­nale contre la priva­ti­sa­tion d’Aé­ro­ports de Paris

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.