Aller au contenu

Régis Roque­ta­nière n’est plus.

Régis Roque­ta­nière était un ami, nous avons appre­nons sa mort. Nous adres­sons toutes nos pensées à sa famille; plusieurs d’entre nous aurions voulu assis­ter ses obsèques et ne le pouvons maté­riel­le­ment pas.

Voici le commu­niqué d’ATTAC86 auquel nous nous asso­cions:

 

Régis Roque­ta­nière est décédé ce samedi 19 juillet après avoir lutté avec beau­coup de déter­mi­na­tion, contre la mala­die, jusqu’au bout atten­tif et vigi­lant aux évène­ments et prêt à contri­buer au débat et à la réflexion poli­tique.

 

Il affir­mait :  «   la prio­rité doit être accor­dée au rôle et à la liberté du citoyen dans la trans­for­ma­tion néces­saire de la société ».

 

Très engagé dans le mouve­ment du collec­tif ATTAC , depuis sa créa­tion (1998), il a dyna­misé le groupe de Poitiers. Il a été , par exemple, à l’ini­tia­tive des deux Univer­si­tés Popu­laires d’été à Poitiers en 2005 et 2006

 

Il a voulu redon­ner ses lettres de noblesse au concept « d’édu­ca­tion popu­laire » chère à l’as­so­cia­tion ATTAC.

 

Compa­gnon de route de Michel Jobert dans les années 70, comme il aimait à se défi­nir, il a toujours défendu âpre­ment l’idée de démo­cra­tie et de citoyen­neté autant dans ses écrits que dans ses actions : contre le Natu­ro­parc en forêt de Scévolles (2001) , ou les OGM à Valdi­vienne, où il n’hé­si­tait pas en costume-cravate à défier les bombes lacry­mo­gène. Il s’est  impliqué plus récem­ment dans le mouve­ment des indi­gnés.

 

Très atta­ché à cette notion ancienne de « démo­pé­die » (éduca­tion des popu­la­tions) qu’il a expo­sée dans un livre « Partant de la forêt de Scévolles, allons de la démo­cra­tie à la démo­pé­die ».

 

Il s’est égale­ment engagé entre autres pour les séna­to­riales en 2004 et les muni­ci­pales de 2014. Il était très atta­ché à ce que la presse quali­fiait de « concept auda­cieux » où il prônait le tirage au sort pour dési­gner les candi­dats, afin de redon­ner une place centrale au citoyen et redis­tri­buer les cartes poli­tiques.

 

Réso­lu­ment engagé dans les idées et sur le terrain avec un opti­misme et une comba­ti­vité jamais mis en défaut. Régis Roque­ta­nière restera pour beau­coup un véri­table huma­niste.

 

 

Comité ATTAC 86 (Asso­cia­tion pour la Taxa­tion des Tran­sac­tions finan­cières et l’Ac­tion Citoyenne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.