Aller au contenu

Si beau­coup de flics ne sont pas des enne­mis de la démo­cra­tie, certains de leurs chefs le sont assu­ré­ment. Voici comme preuve un tract récent de Syner­gie.

https://pbs.twimg.com/media/D180tQ5X4AAhkB5.jpg

« La clique des Drouet, Nicolle et consorts et la petite cohorte de leurs adora­teurs mélen­cho­nistes« 

« des essaims de cloportes (zadistes, antifa, no border…)

« son altesse séni­lisme Défen­seur des droits » (sic)

« conni­vence idéo­lo­gique de magis­trats« 

Ainsi parle un des « syndi­cats » des fayots de Casta­ner-Macron. Qui parle de « défense de la répu­blique » alors qu’en même temps il est mani­fes­te­ment candi­dat au soutien de tout apprenti dicta­teur: Macron puisqu’il est là.

Ce sont des offi­ciers. Qui parlent comme des fascistes, et le font sciem­ment.

PB, 23–3–2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.