Aller au contenu

Si beau­coup de flics ne sont pas des enne­mis de la démo­cra­tie, certains de leurs chefs le sont assu­ré­ment. Voici comme preuve un tract récent de Syner­gie.

https://pbs.twimg.com/media/D180tQ5X4AAhkB5.jpg

« La clique des Drouet, Nicolle et consorts et la petite cohorte de leurs adora­teurs mélen­cho­nistes« 

« des essaims de cloportes (zadistes, antifa, no border…)

« son altesse séni­lisme Défen­seur des droits » (sic)

« conni­vence idéo­lo­gique de magis­trats« 

Ainsi parle un des « syndi­cats » des fayots de Casta­ner-Macron. Qui parle de « défense de la répu­blique » alors qu’en même temps il est mani­fes­te­ment candi­dat au soutien de tout apprenti dicta­teur: Macron puisqu’il est là.

Ce sont des offi­ciers. Qui parlent comme des fascistes, et le font sciem­ment.

PB, 23–3–2019

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.