Aller au contenu

« Sortir de l’État de droit », le lapsus de Macron. Un aveu.

A l’ONU, Macron annonce que la France va sortir prochai­ne­ment  de l’Etat de droit.C’est un lapsus qui n’étonne pas son audi­toire et il s’en amuse.

Pouvons nous en rire? Non.

Parce que tout devient possible dans ce pays. Parce que les néoli­bé­raux, de droite et de gauche et de ni de droite ni de gauche, se moquent des liber­tés dont l’Etat de droit est censé être le garant. C’est pour ces raisons ce lapsus est apparu comme une révé­la­tion peu surpre­nante pour son audi­toire averti.

Il fait le même lapsus que fit son Ministre de l’In­té­rieur qui est chargé de régen­ter nos liber­tés au plus près des desi­de­rata des capi­ta­listes. Répé­ti­tion étrange et inquié­tante, non?

Pascal Bois­sel, 24–9–2017

 

 

 

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.