Aller au contenu

« Sortir de l’État de droit », le lapsus de Macron. Un aveu.

A l’ONU, Macron annonce que la France va sortir prochai­ne­ment  de l’Etat de droit.C’est un lapsus qui n’étonne pas son audi­toire et il s’en amuse.

Pouvons nous en rire? Non.

Parce que tout devient possible dans ce pays. Parce que les néoli­bé­raux, de droite et de gauche et de ni de droite ni de gauche, se moquent des liber­tés dont l’Etat de droit est censé être le garant. C’est pour ces raisons ce lapsus est apparu comme une révé­la­tion peu surpre­nante pour son audi­toire averti.

Il fait le même lapsus que fit son Ministre de l’In­té­rieur qui est chargé de régen­ter nos liber­tés au plus près des desi­de­rata des capi­ta­listes. Répé­ti­tion étrange et inquié­tante, non?

Pascal Bois­sel, 24–9–2017

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.