Aller au contenu

Loi du travail: le point de vue d’une juriste: « opacité, insé­cu­rité, insou­mis­sion pour les sala­riés »

La casse du droit du travail ne passera pas; il nous faut donc mobi­li­ser le plus large­ment possible mais aussi décryp­ter les mille et un mauvais coups que renferment les ordon­nances Péni­caud.
Pendant tout le mois de lutte qui vient, la Fonda­tion Coper­nic enverra donc des réflexions, des analyses, des appels pour que nous empê­chions la destruc­tion des droits sociaux que le gouver­ne­ment Macron orga­nise.
Aujourd’­hui, l’in­ter­ven­tion de Jose­pha Dirrin­ger, juriste, membre du GR.PACT

 


 

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.