Aller au contenu

Loi du travail: le point de vue d’une juriste: « opacité, insé­cu­rité, insou­mis­sion pour les sala­riés »

La casse du droit du travail ne passera pas; il nous faut donc mobi­li­ser le plus large­ment possible mais aussi décryp­ter les mille et un mauvais coups que renferment les ordon­nances Péni­caud.
Pendant tout le mois de lutte qui vient, la Fonda­tion Coper­nic enverra donc des réflexions, des analyses, des appels pour que nous empê­chions la destruc­tion des droits sociaux que le gouver­ne­ment Macron orga­nise.
Aujourd’­hui, l’in­ter­ven­tion de Jose­pha Dirrin­ger, juriste, membre du GR.PACT

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.