Aller au contenu

Un appel giron­din: « Un rassem­ble­ment pour une alter­na­tive de gauche est possible ! »

Les mobi­li­sa­tions contre la loi Travail et contre le projet de déchéance de la natio­na­lité, les multiples résis­tances et soli­da­ri­tés poli­tiques, sociales et écolo­giques face aux agres­sions libé­rales et auto­ri­taires, montrent qu’un grand nombre de citoyens ne se résignent pas aux poli­tiques austé­ri­taires et inéga­li­taires.

À moins de deux mois de l’élec­tion prési­den­tielle, les calen­driers et les méthodes tradi­tion­nelles sont bous­cu­lés.

Les mobi­li­sa­tions autour des propo­si­tions et de la campagne de Jean-Luc Mélen­chon, la profonde remise en cause du mandat qui s’achève et l’as­pi­ra­tion à une autre poli­tique portée par les suffrages de Benoit Hamon, le choix des mili­tants écolo­gistes de ne pas présen­ter de candi­dat pour la première fois depuis 1974, en choi­sis­sant à plus de 80% une stra­té­gie de rassem­ble­ment, les démarches citoyennes qui se multi­plient depuis plusieurs semaines pour inci­ter au rappro­che­ment des partis et mouve­ments porteurs de la gauche soli­daire et écolo­gique, tout concourt à ce qu’un dialogue s’ouvre pour un large rassem­ble­ment. Ce large rassem­ble­ment est la condi­tion pour qu’une autre poli­tique, qui rompe avec le passé, qui porte un autre hori­zon, puisse se mettre en oeuvre dès 2017.

Le peuple de gauche espère aujourd’­hui les condi­tions d’un large rassem­ble­ment autour d’un projet de 6° Répu­blique démo­cra­tique et sociale proté­geant tous ses citoyens sans discri­mi­na­tions, enga­gée dans la tran­si­tion éner­gé­tique et porteuse d’une Europe sociale.

Nous, citoyen(e)s, élu(e)s, mili­tant(e)s de plusieurs forma­tions, appe­lons à main­te­nir dans les terri­toires le débat entre toutes les forces forces poli­tiques et citoyennes pour faire émer­ger une majo­rité de gauche et écolo­gique qui réponde aux aspi­ra­tions des citoyennes et citoyens d’aujourd’­hui .

Premiers signa­taires:
Gérald Elbaze, membre Conseil Fédé­ral PS Gironde et Conseil Natio­nal du PS.
Sébas­tien Laborde, secré­taire dépar­te­men­tal PCF,
Chris­tine Texier, Parti Commu­niste français
Soazic Le Lann, Ensemble !
Bernard Coutu­rier, Ensemble!
Clément Rossi­gnol, Conseiller muni­ci­pal EELV de Bègles et vice-président de la métro­pole
Anne-Laure Fabre-Nadler, Respon­sable du groupe local EELV Entre-deux-mers , vice-prési­dente Conseil dépar­te­men­tal
Chris­tine Boro­nat, membre du Parti de Gauche
Alain Antoine Rocher, Gauche Socia­liste
Geor­giu Chris­ta­kis, Gauche Socia­liste
Sylvie Justome, citoyenne enga­gée, membre du collec­tif #1mais­pas3″.
Chris­tine Boro­nat, adhé­rente PG
Hervé Le Corre, écri­vain citoyen
Domi­nique Jobard, écolo­giste et syndi­ca­liste, signa­taire de l’Ap­pel des 100.
Jean-Marie Harri­bey, écono­miste univer­si­taire

Source : https://www.change.org/p/citoyens-de-gauche-appel-giron­din-un-rassem­ble­ment-pour-une-alter­na­tive-de-gauche-est-possible

Une réflexion au sujet de « Un appel giron­din: « Un rassem­ble­ment pour une alter­na­tive de gauche est possible ! » »

  1. pascal b dit :

    Cet appel auquel participe des camarades d’Ensemble à Bordeaux ne me convainc pas.

    C’est un appel à un « large rassemblement  » qui fait l’impasse sur l’analyse de ce qu’est le courant Hamon et fait comme si les divergences entre la gauche du PS- et ses frondeurs qui ne rompirent pas avec ce gouvernement impitoyable dans la casse des résistances à sa Loi Travail- et celles et ceux qui voulaient l’abrogation de la Loi Travail et de son monde étaient minimes. Ce serait à démontrer.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.